Maniema : la carence en eau potable déplorée par la population de Kibombo

Kindu,  15 février. 2024 (ACP).-  La carence en eau potable   dans le milieu de vie  des habitants du village Munsenge, situé au PK 378 de Kindu, chef-lieu de la Province du Maniema, en République démocratique du Congo, a été déplorée, a appris l’ACP, de l’administration locale.

 « Nous consommons  les eaux de pluie et  des rivières qui nous exposent à des maladies d’origine hydrique, dont la diarrhée, la fièvre typhoïde et autres ; toutes nos sources d’eau potable aménagées sont submergées par des eaux de ruissellement en cette période d’abondantes des pluies dans la contrée », a révélé Losa Mulenga,  chef du groupement Bambo.

A cette occasion, il a déploré le silence des autorités provinciales qui ne mènent aucun plaidoyer pour la réhabilitation des sources d’eaux locales endommagées à la suite des pluies abondantes qui tombent de manière régulière  dans la contrée.  

C’est dans ce contexte qu’il a plaidé pour une implication urgente du gouvernement provincial et des humanitaires pour le réaménagement d’autres sources d’eau aux fins de mettre la population à l’abri des maladies d’origine hydrique ci-haut citées déjà récurrentes dans cette partie de la province du Maniema.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet