Nord-Kivu : un concert religieux dénommé 100 choristes pour paix annoncé à Goma

Goma, 28 juillet 2023(ACP).- Cent choristes, sont attendus à Goma pour chanter et élever leurs cris à l’unisson vers le Créateur pour redonner l’espoir à la population du Nord-Kivu victime des affres de la guerre, a annoncé vendredi 28 juillet l’organisateur au cours d’un entretien avec la presse. « En date du 21 octobre 2023, nous attendons Maman L’Or Mbongo qui va venir chanter pour redonner encore l’espoir à cette population nordkivutienne qui a longtemps souffert avec autant d’atrocités et nous pensons qu’il est temps que les chrétiens s’élèvent pour venir crier à la paix », a projeté Safi Vahavi Anifa, membre du Festival 100 Voix.

A la question de savoir l’efficacité d’un concert de la paix peut contribuer à la pacification, Mme Safi Vahavi a affiché son optimisme surtout qu’en communication l’on ne croit qu’à ce que l’on a entendu, le Festival 100 Voix pour la paix impactera certainement sur toutes les initiatives déjà entreprises à ce sujet.

Cette annonce a été saluée par le Gouverneur pour qui toute initiative qui concoure à la pacification est la bienvenue surtout pour le Nord-Kivu, foyer de plusieurs crises multiformes vieilles de plusieurs décennies qui freinent sa reconstruction.

A la suite de la résurgence de la guerre du M23 appuyé par l’armée rwandaise, près de 2,5 millions de personnes ont été contraintes à l’errance vivant en majorité dans des camps de déplacés installés tout au tour de la ville de Goma et dans la partie Sud du territoire de Lubero. D’autres encore, estimés à 479.000 armes, ont trouvé asile en Ouganda. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet