Plaidoyer  pour l’appropriation par la population du projet d’électrification de la ville de Kenge (gouverneur de province ai)

Kenge, 04 décembre 2023(ACP).- Une mission de la Société nationale d’électricité (SNEL) déployée, dimanche à Kenge, province du Kwango, au sud-ouest de la RDC, a plaidé pour l’appropriation par la population du projet d’électrification, a appris l’ACP des sources administratives.

«  Je demande à la population du Kwango en général et de Kenge en particulier, de bien vouloir s’approprier du projet d’électrification et accepter les matériels qui arrivent incessamment afin de permettre à la SNEL de réaliser les travaux », a demandé à la population, André Fwampa Munongo, gouverneur a.i de la province du Kwango.

Selon le chargé de planification de la SNEL, Elvis Fwelo, pour réaliser les travaux de transport du courant de Bukanga-lonzo à Kenge-ville, une centrale thermique (groupe électrogène) devra avant tout être installée à Kenge pour permettre à la SNEL d’effectuer ces travaux qui nécessitent l’électricité. Et ce groupe permettra également à la population désireuse avoir du courant en attendant l’arrivée du courant de  haute tension  de Bukanga-Lonzo, d’être raccordé, soulignant que le réseau de distribution par ce groupe thermique sera minimum.

D’après lui, l’installation de cette centrale thermique va aussi donner du travail aux jeunes de Kenge.

Il a promis que le chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo viendra pour poser la première pierre du début de ces travaux d’électrification de la ville de Kenge.

Pour sa part, Noël Kuketuka, maire de la ville de Kenge, a exhorté la population de son entité urbaine d’accepter l’arrivée de ces matériels et son installation, précisant que le groupe thermique c’est pour aider les travaux de transport du courant de Bukanga-lonzo à Kenge-ville et le surplus servira à la population.

Il sied de rappeler que ce plaidoyer est  fait suite au boycott de la population qui, en son temps, avait refusé l’installation de la centrale thermique à Kenge et n’exigeait que le courant de  haute tension de Bukanga-lonzo. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet