Sud-Kivu : échange à Bukavu entre le BCNUDH et la SODH

Bukavu, 6 décembre 2023 (ACP).-Une réunion d’échange s’est tenue  lundi au siège  de la Monusco/Bukavu, entre le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme et les organisations de la synergie des ONG des droits de l’homme  Sud-Kivu dans l’Est de la RDC, a appris l’ACP de source humanitaire.

« Nous nous réunissons cet après-midi pour pouvoir échanger non seulement sur la situation des droits de l’homme comme d’habitude mais beaucoup plus pour voir comment mettre en place une plate-forme d’observation électorale en prévision de la tenue des élections générales de ce mois de décembre 2023 », a dit le coordinateur du Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) Sud-Kivu  et Maniema, Agoussou Koss, avant de rappeler aux activistes des droits de l’homme que ce travail d’observation doit se faire en collaboration avec les institutions habilitées et non en confrontation avec elles.

« L’observation que les défenseurs des droits de l’homme sont appelés à faire ne doit concerner que des cas de violation des droits de l’homme sur les sites du déroulement de vote », a pour sa part fait savoir Anne-Marie Dongui, directrice adjointe du BCNUDH. Elle a précisé que même si la Monusco est entrain de partir, le Bureau du Haut-commissariat aux droits de l’homme va continuer de faire son travail en RDC. 

Signalons que dans cette réunion, il a également été évoqué quelques situations pour lesquelles le BCNUDH a conseillé aux activités des droits de l’homme de ne pas seulement dénoncer ou condamner mais d’avoir surtout le courage d’approcher les autorités publiques avec des propositions concrètes de solutions. ACP/ C.L

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet