Choléra-RDC : plus de 5 millions de personnes ciblées par une campagne de vaccination

Kinshasa, 11 décembre 2023 (ACP).- Plus de 5 millions de personnes sont ciblées par une campagne de vaccination contre le choléra dans les provinces du Nord-Kivu, du Sud Kivu, du Haut–Katanga et du Tanganyika, en République démocratique du Congo, a appris l’ACP lundi de source sanitaire.

« Plus de 5 millions de personnes de 1 an et plus vont être vaccinés à partir d’aujourd’hui contre le choléra dans 15 zones de santé de ces 4 provinces, grâce à Gavi et au soutien de l’OMS-RDC, de l’UNICEF et du groupe inter agences de la coordination (ICG) », a-t-on lu sur le compte x (ex-tweeter) du bureau de représentation de l’OMS en RDC.

«  Plus de 8.000 agents de vaccination, 1.836 superviseurs de proximité  et 1.925 mobilisateurs ont été déployés pour soutenir les autorités dans leurs  efforts  pour endiguer l’une des pires épidémies de choléra qui a fait 45.384 cas présumés avec 408 décès depuis début 2023 », a précisé l’OMS/RDC.

La crise sanitaire complexe qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) s’est aggravée depuis le début de l’année 2023. Dans l’Est du pays, les affrontements intercommunautaires et les conflits armés ont réduit en cendres des villages entiers, forçant les habitants à quitter leurs foyers pour pouvoir survivre. Des inondations et des glissements de terrain ont également frappé la région, augmentant encore le risque d’épidémies de maladies mortelles dont le choléra. Celui-ci est une infection intestinale aiguë qui se transmet par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés par des excréments contenant la bactérie « Vibrio cholerae ». Bien que la maladie ait été éliminée dans de nombreuses régions du monde, elle continue de sévir dans l’Est de la RDC.

Après la baisse du nombre de cas observés pendant quelques années, le choléra a de nouveau flambé en RDC en 2023. L’épidémie est concentrée dans l’est du pays touché par les conflits.

ACP/KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet