Haut-Katanga : écoles et marchés sommés de respecter les mesures d’hygiène contre le choléra

Lubumbashi, 8 février 2024 (ACP).- Les écoles et marchés de la ville de Kasumbalesa, au Sud-est de la République démocratique du Congo, ont été sommés jeudi, lors d’une tournée du maire de la ville, de respecter les mesures d’hygiène édictées par les autorités sanitaires pour la prévention et la protection contre l’épidémie de choléra.

« (…) je viens d’une grande réunion avec le ministre provincial de la Santé. De la même manière qu’il nous a instruit de pouvoir faire le nécessaire pour lutter contre cette épidémie. C’est pourquoi je viens vous demander de respecter les mesures d’hygiène édictées. Plus de lâcheté, plus de négligence », a déclaré Me André Kapampa, maire de la ville de Kasumbalesa.

Il a, devant les élèves et chefs d’établissements scolaires, rappelé qu’au-delà des mesures d’hygiène, les écoles doivent se doter des dispositifs de lave-mains.

« Veillez à ce que le lavage des mains avec du savon soit de rigueur chez les enfants. Toutes les écoles doivent urgemment disponibiliser des lave-mains pour cette fin », a ordonné  l’autorité urbaine.

Ce même message a été véhiculé dans les marchés où le maire a interdit l’exposition des produits de consommation au sol.

« Plus question d’exposer les marchandises à même le sol. La police va s’occuper de tout marchand qui ira à l’encontre de ces mesures », a prévenu Me Kapampa, s’adressant aux vendeurs du marché Kabulo.


Par ailleurs, la mairie de Kasumbalesa entend multiplier les séances de sensibilisation avec tous les cadres de base pour la vulgarisation des mesures de prévention et de protection contre l’épidémie de choléra qui est déjà touché plus de trente personne dans la ville précitée. ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet