Ituri : 13 élèves d’une école testés positifs à la peste à Kpandroma

Kpandroma, 19 février 2024 (ACP).- 13 élèves de l’école primaire de la cité de Kpandroma, située à 110 km de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, dans le Nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), ont été déclarés lundi positifs à la peste, a-t-on appris d’une source administrative.

« 13 cas testés positifs à la peste dont 4 garçons et 9 filles ont été signalés lundi parmi les élèves de l’E.P. Kpandroma, dans le groupement Zabu,  zone de santé de Rethy, dans le secteur de Walendu Pitsi », a déclaré Robert Ndjalonga, coordonnateur provincial de la protection civile de l’Ituri.

« Il y a nécessité de renforcer les services sanitaires et autres pour contenir cette épidémie dont les premiers cas pour cette année ont été notifiés depuis le 08 février 2024 », a-t-il indiqué.

La peste est une maladie qui sévit toujours de nos jours en Afrique, en  Asie et en Amérique et fait partie des maladies actuellement ré-émergentes dans le monde.

Elle est soumise à une réglementation internationale. Le nombre de cas déclarés par l’OMS est en progression dans certaines régions. Au cours du XXe siècle, l’utilisation de traitements antibiotiques et le renforcement des mesures de santé publique ont réduit très fortement la morbidité et la mortalité dues à cette maladie, mais n’ont pas permis de la faire disparaître. La peste est une maladie des rongeurs, principalement véhiculée par le rat, et transmise à l’homme par piqûres de puces de rongeurs infectés. C’est le pasteurien Alexandre Yersin qui découvrit en 1894 le bacille responsable de la maladie, Yersinia pestis, bactérie d’une extrême virulence.

Près de 50 000 cas humains de peste ont été déclarés à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) entre 1990 et 2020 par 26 pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique. L’Afrique subsaharienne est actuellement la partie du monde la plus touchée, avec la République démocratique du Congo, l’Ouganda, et surtout Madagascar qui est le pays qui recense le plus de cas humains de peste au monde (entre 250 et 500 cas par an), renseigne-t-on.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet