Kasaï Oriental : les PVVIH impliquées dans le plaidoyer contre la  stigmatisation

Mbuji-Mayi, 22 janvier 2024 (ACP).- Les personnes vivant avec le VIH/Sida (PVVIH) de la province du Kasaï Oriental, au centre-sud de la République démocratique du Congo, ont été impliquées dans le plaidoyer contre la stigmatisation et la discrimination, a appris lundi l’ACP de source sanitaire.

 « Il y a des personnes vivant avec le VIH/Sida qui sont impliquées dans le plaidoyer contre leur stigmatisation et leur discrimination afin qu’elles jouissent des mêmes privilèges que les autres catégories de la communauté », a déclaré MmePamela Munenge Kabalu, biologiste médicale au Programme national de lutte contre le sida (PNLS)/Kasaï Oriental.

« Il y a des PVVIH qui sont déjà sorties de la clandestinité, qui circulent et qui se présentent à la radio et parlent comme journalistes. Ils disent que je suis PVVIH, je suis le traitement depuis autant d’années. Nous donnons des conseils », a-t-elle expliqué.

Pour cette biologiste, il y a des couples discordants dont la femme est positive et l’homme négatif ou vice-versa ou encoure tous les deux sont positifs et mettent au monde des enfants sans problème.

« Le problème est que la femme doit se dévoiler quand elle va aux  consultations prénatales ou pour     accoucher. Elle doit parler au service et  dévoiler son statut sérologique. Il y a des précautions à prendre pour ne pas contaminer l’enfant », a ajouté Mme Munenge.

Comme technicienne de laboratoire, elle a demandé aux personnes vivant avec le VIH de se faire examiner après six mois de traitement en vue de constater le niveau du virus pour des conseils adéquats.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet