Kongo Central : des agents de migration formés à la surveillance épidémiologique à Matadi

Matadi, 03 mars 2024 (ACP).- Quelques agents de la migration ont été formés à la surveillance des épidémies, lors d’un atelier organisé du 29 février au 2 mars par l’Organisation internationale de migration (OIM),  à Matadi au Kongo Central (sud-ouest de la RDC).  

«L’objectif global de cette formation était de renforcer les capacités des agents commis à la migration, sur la surveillance des épidémies en vue d’améliorer les capacités de planification ainsi que la gestion des urgences pour réagir rapidement en cas d’épidémies››, a déclaré le Dr Judith Muale,  chargée de communication de l’OIM sur les risques et engagement communautaire.

‹‹L’organisation internationale de migration (OIM) est impliquée à tout ce qui est en rapport avec les mouvements de la population. On veut s’assurer que ces mouvements ne créent pas de risques de maladies qui peuvent être propagées d’un pays à l’autre, ou au sein d’un même pays››, a-t-elle souligné.

Selon le Dr Muale, l’OIM veut s’assurer que les mouvements de la population se fassent dans la dignité et le respect de l’être humain.

Un plan de communication sur les risques et engagement communautaire par rapport aux points d’entrée des endroits transfrontaliers désignés dans le cadre du projet REDISSE a été développé au cours de cette formation, a dit ce médecin.

‹‹Il fallait développer un plan de communication OIM, pour que les mesures soient prises, bien avant qu’une urgence quelconque arrive sans être contrôlé par ceux qui sont censés rester au niveau de point d’entrée», a-t-elle conclu. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet