Projection d’une formation sur la prise en charge de la fistule obstétricale en RDC

Kinshasa, 20 fév. 2024 (ACP).- Une formation continue sur la « prise en charge de la fistule obstétricale en République démocratique du Congo » est projetée pour le 24 février 2024 à Kinshasa par une ONG internationale, a appris l’ACP mardi des organisateurs.

« Cette formation continue placée sous le thème ‘’Prise en charge de la fistule obstétricale en RDC’’ s’inscrit dans le cadre de la mission de l’Asbl Substance grise en vue de favoriser l’échange et les rencontres entre les étudiants nationaux et internationaux, ainsi que les membres du corps professoral », a déclaré le Dr Lucien Wasingya Kasereka, formateur en fistule obstétricale.

Pour le Dr Wasingya, « les participants ciblés pour cette activité sont les étudiants, les médecins, les paramédicaux issus des différentes universités et institutions hospitalières« .

La fistule obstétricale, a-t-on rappelé, est une connexion anormale entre le rectum et le vagin, causée, soit par une blessure pendant l’accouchement, ou par un cancer, ou encore par une radiothérapie et des complications chirurgicales.

Cette formation sera organisée par le département de formation de l’Asbl « Substance grise » en partenariat avec l’Asbl « Fistula program DRC » (Fispro/DRC) en présentiel et en ligne (zoom), dans la salle polyvalente de du Programme national de lutte contre le Sida (PNLS) à Kinshasa.  ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet