RDC : la place des médicaments dans la couverture santé universelle évoquée à Kinshasa

Kinshasa, 29 février 2024 (ACP).- La place des médicaments dans la Couverture santé universelle (CSU) en République démocratique du Congo (RDC) a été évoquée mercredi lors d’une réunion tenue au ministère de la Santé publique, Hygiène et Prévention, a appris l’ACP jeudi d’un communiqué.

«Trois grands points ont été abordés lors de cette réunion, à savoir la place des médicaments dans la CSU pour son effectivité, la prestation de soins de santé et le diagnostic», a-t-on lu dans le communiqué.

«Il a été aussi question pendant cette réunion de rappeler l’engagement du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, par rapport à la CSU qui passe par l’accès aux médicaments de qualité», a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le pharmacien Glorry Panzu, président du Conseil national de l’ordre des pharmaciens (CNOP/RDC), a indiqué que le secteur pharmaceutique connaît un tableau sombre.

Pour lui, la mise en place des mécanismes de la CSU va permettre d’améliorer ce domaine. «Pour l’ordre des pharmaciens, en tant que tutelle, nous pensons vous suggérer notamment de toujours considérer les pharmaciens parmi les acteurs de la mise en place des mécanismes de mise en place de la CSU», a-t-il poursuivi. 

M. Panzu a, à cet effet, appelé les autorités à contrôler le secteur pharmaceutique surtout pour l’ouverture sans autorisation des établissements pharmaceutiques à  travers le pays.

Il a recommandé aux pouvoirs publics de suivre de près tous les établissements pharmaceutiques déjà opérationnels, même les illégaux, en vue de les aider à harmoniser et à améliorer leurs conditions de fonctionnement conformément aux textes en vigueur.

Les parties prenantes à cette rencontre ont fait savoir que les médicaments étant essentiels, il est  utile de mettre en place des stratégies adéquates afin de s’assurer de la sécurité du patient. 

Ils ont, à cet effet, proposé une stratégie qui permet de participer à l’amélioration de l’espérance de vie des Congolais ainsi qu’au développement du pays. Cette stratégie se fera grâce à l’industrie pharmaceutique avec la production des implants et d’autres produits. ACP/KHM/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet