Tshopo : 41 sages-femmes prêtent leur serment d’Hippocrate à Kisangani

Kisangani, 25 janvier 2024 (ACP).- 41 sages-femmes ayant terminé leurs études à l’Institut supérieur des techniques médicales (ISTM)/Kisangani et CEPROMAD, au Nord-est de la République démocratique du Congo, ont prêté leur serment d’Hippocrate jeudi au cours d’une cérémonie solennelle.

«(…) La cérémonie de ce jour a une triple signification: la joie d’avoir une profession réglementée, un grand jour pour les gradués et les licenciés de prêter serment et d’appartenir à la grande famille de sages-femmes et enfin celui de retrouver les cadets pour les orienter dans leur future profession », a déclaré Napoléon Bolamba,  président provincial de la Société congolaise de la pratique sage-femme (SCOSAF).                           

Dans leur serment d’Hippocrate, les sages-femmes ont promis de prester en âme et conscience, même s’elles sont en difficulté : «  (…) Même sous menace,  je n’admettrai pas de faire l’usage de mes connaissances médicales contre les lois de l’humanité. Que les hommes m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses. Que je sois couvert d’opprobre et méprisé de mes confrères et consœurs si je m’y manque », ont-elles juré.                                         

Selon M. Bolamba, l’organisation de l’assemblée générale et le lancement officiel de l’ordre national des sages-femmes prévue à Kinshasa du 10 au 17 février prochain reste un défi majeur.

ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet