Tshopo : situation sanitaire peu reluisante en 2023 en province de la Tshopo

Kisangani, 10 mai 2024 (ACP).- La situation sanitaire en province de la Tshopo (Nord -est de la République démocratique du Congo) a été peu reluisante en 2023, suivant les explications fournies lors d’un atelier vendredi, par la division provinciale de la santé de cette province.

« La province de la Tshopo a bénéficié d’une faible couverture vaccinale qui l’a classé 25ème sur les 26 provinces. Ce qui a obligé le ministre de la santé du gouvernement central et le secrétaire général de la santé, d’effectuer une mission à Kisangani pour en savoir un peu plus.  A cela s’ajoute l’insuffisance des locaux pour le bon fonctionnement de la coordination. Par manque d’infrastructures dans la majorité des centres de santé et même dans des hôpitaux généraux de référence, les femmes accouchent à même le sol », a dit le chef de division provinciale de la santé pour la Tshopo, Bienvenue Ikomo Bitalo.

Dans ce lot de problèmes, le chef de division provinciale de la santé a épinglé aussi l’insécurité dans les zones de santé de Yaleko, Opienge, Lubunga, Ubundu et jusqu’à présent la situation perdure dans d’autres coins de la province.

Il a, de ce fait, retenu comme menaces la pauvreté de la population, l’insécurité, les barrières de la population, l’insécurité, les barrières socio-culturelles. Cependant, Bienvenue Ikomo Bitalo a tout de même relevé la mise en place du comité provincial de surveillance comme une force. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet