Un laboratoire de test de coronavirus opérationnel au Kasaï Oriental

Mbuji-Mayi, 07 juin 2021 (ACP).- Le ministre provincial intérimaire de la Santé au Kasaï Oriental, Liévin Mbuyamba Sifila, a visité en fin de semaine dernière, le laboratoire bio-médical Saint Raphaël, spécialisé dans le test du coronavirus, nouvellement installé à Mbuji-Mayi au quartier Bimpe, dans la commune de la Kanshi.

Cette visite a permis au ministre de s’enquérir de la viabilité et du fonctionnement de cet outil d’analyse bio-médicale et du centre de diagnostic du COVID-19, qui est la concrétisation de la promesse faite autrefois, au gouverneur de province par la Fondation Maison Pungwe, à travers son responsable M. Onésiphore Pungwe.

A cette occasion, le ministre provincial ai de la Santé s’est fait expliquer le fonctionnement de cette structure partant de la réception pour identification et enregistrement du sujet, l’encodage informatisé, la salle de prélèvement des échantillons, le laboratoire proprement dit, la salle technique jusqu’à  l’incinérateur de déchets. Il ressort de ces explications techniques données par Mme Ilaria Ngoie Kamuleka, 2ème vice-présidente de cette fondation, que la procédure du service de test rapide aboutit au diagnostic en termes de résultat en temps réel allant de 45 minutes à une heure.

Elle a laissé entendre que la Fondation Maison Pungwe est dans un partenariat public-privé dont le but est de venir en appui à l’Etat pour procéder au test de COVID-19 à l’endroit des voyageurs et au dépistage volontaire communautaire dans le strict respect de la confidentialité, pour un coût de 30$ US fixé par le gouvernement de la RDC.

Mme Ilaria Ngoie a aussi précisé que ce centre procède à la prise en charge des cas testés positifs avant la manifestation de détresse respiratoire, avant de signaler que Mbujimayi est la 3ème ville où ce centre de diagnostic est installé après Lubumbashi et Kinshasa.

A l’issue de cette visite, le ministre provincial ai de la santé a exprimé toute sa satisfaction dans la mesure où ce projet, longtemps attendu, vient de se matérialiser par l’installation de ce laboratoire au chef-lieu du Kasaï Oriental en proie à une montée exponentielle des cas de COVID-19 dénombrés actuellement à 42.

L’installation de ce laboratoire permet de limiter la contamination entre le Kasaï Oriental et d’autres provinces et met fin à l’envoi des échantillons à Kinshasa dont les résultats se faisaient attendre durant des semaines. Liévin Mbuyamba qui s’est fait tester le premier, invite les voyageurs à se faire dépister avant tout déplacement en vue de protéger les autres.

ACP/Fng/CKM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet