Une application de détection des fraudes fiscales sujettes d’une étude à l’université pédagogique

Kinshasa, 5 mars 2024 (ACP).- Une application informatique de détection des fraudes fiscales à Kinshasa en République démocratique du Congo a été mise en œuvre dans une recherche de Diplôme d’études approfondies (DEA) défendue mardi à l’Université pédagogique nationale (UPN).

« Nous avons pensé mettre en place une application permettant aux régies financières provinciales des recettes fiscales de détecter les comportements frauduleux des assujettis », a déclaré Lady Nlandu, auteur de cette recherche.

Cette application informatique, a-t-il précisé, permet de classifier les assujettis en fonction de leurs comportements, de maximiser les recettes fiscales et de trouver la technologie à utiliser par la détection des comportements frauduleux.

Et d’ajouter : « il sera également question de dégager les avantages du modèle de machine Learning dans la détection des comportements frauduleux des assujettis ainsi que d’avoir la traçabilité des données à partir du modèle de cette machine Learning ».

Selon l’apprenant Nlandu, l’utilisation de cette approche, intitulée : « Détection des comportements frauduleux des assujettis basée sur la méthode d’apprentissage automatique : application à la direction générale des recettes fiscales de Kinshasa » sera une révolution la plus importante et innovante.

Les professeurs Kitondwa Lubanzadio de l’UPN et Kafunda Katalay de l’Université de Kinshasa ont été respectivement promoteur et co-promoteur de cette recherche de mathématiques-informatique qui lui a valu la mention « grande distinction » et le grade de doctorant. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet