Une campagne dénommée « Endoscopie pour toutes » lancée à Kinshasa

Kinshasa, 22 février 2024 (ACP).- Une campagne à moindre coût dénommée « Endoscopie pour toutes » en faveur des patientes démunies a été lancée jeudi à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC) par la Fondation Daemmi Berlinde (Fodab), a-t-on appris d’un communiqué.

« Cette campagne concerne toutes les femmes ayant des problèmes tels que des douleurs persistantes au bas ventre, des saignements génitaux anormaux, des pertes génitales persistantes, des kystes, des myomes, la difficulté de concevoir et d’autres problèmes gynécologiques», a-t-on lu dans le communiqué de la Fodab.

Selon la source, l’objectif de cette campagne est non seulement de renforcer  les capacités des personnels soignants, mais aussi d’aider les femmes démunies à se faire opérer à l’aide d’un endoscope (instrument avec lumière servant à examiner les cavités profondes du corps) à moindre coût.

Le même communiqué a indiqué que la chirurgie gynécologique fait par l’endoscope a plusieurs avantages, notamment le rétablissement plus rapide de la patiente (pas d’hospitalisation), la prévention des complications liées à la chirurgie classique (comme les infections, les abcès de paroi, ou la désunion de cicatrice, etc.).  

Dans le cadre de cette campagne, a rapporté la source, les enregistrements des patientes ont commencé depuis le 05 février et se poursuivent jusqu’au 15 mars 2024. Les consultations gynécologiques et l’échographie spécialisée se déroulent du 20 février au 23 mars et les interventions chirurgicales débuteront le 15 avril jusqu’au 26 du même mois.

Développer l’endoscopie en RDC figure parmi les objectifs de la FODAB. Elle souhaite cependant que ce genre de campagnes s’étende à toutes les provinces de la RDC et en Afrique centrale. ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet