Bukavu : plaidoyer en faveur des responsables des organisations des personnes vivant avec handicap

 Bukavu, 05 juin 2021 (ACP).– L’asbl Groupe d’Intervention pour la Protection du Couple ‘’Mère-Enfant’’ (GIPROCOME) en partenariat avec l’ONG Development Aid for people with disabilities (ABILIS) et la division provinciale des affaires sociales, a organisé à Bukavu dans la salle polyvalente de l’INPP, un atelier de formation sur les techniques de plaidoyer en faveur des membres du comité du noyau des OPH (Organisations des Personnes Handicapées) au Sud-Kivu.

Le coordinateur du GIPROCOME, Emmanuel Birindwa Bagalwa, a indiqué à l’ACP que durant deux jours, soit du 25 au 26 mai, ces membres du comité ont été renforcés en capacité sur les techniques de plaidoyer afin d’un changement dans l’application de la loi pour l’effectivité des droits de la personne handicapée au Sud-Kivu, et ont aussi été outillés sur la démarche et les outils d’opérationnalisation d’un plaidoyer.

En termes des résultats, le coordinateur du GIPROCOME a assuré que les différents participants seront à mesure d’initier des activités du plaidoyer dans leur travail quotidien mais aussi ils vont pouvoir élaborer une feuille de route d’un plaidoyer en faveur des personnes handicapées.

La chef de la division provinciale des affaires sociales, Mme Pétronille Kangela Makope qui a ouvert la cérémonie, a félicité le GIPROCOME pour l’organisation de cette activité, assurant aux différents participants de l’accompagnement de sa division pour tous les groupes vulnérables, notamment les handicapés.

Parmi les participants, 18 responsables des OPH sont formés, dont des infirmes, sourds-muets, aveugles, albinos, etc., a constaté le reporter de l’ACP présent à ces assises. ACP/Zng/C.Lutete/Fmb

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet