CAN 2023 : la RDC et  la Zambie en égalité des forces (1-1) en groupe F

Kinshasa, 17 janvier 2024 (ACP).- La RDC et  la Zambie se sont quittés en égalité  des forces, par 1-1, mercredi, au stade Laurent Pokou, à San Pedro, en Côte d’Ivoire, en match de la première journée du groupe F, de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football 2023.

Après le coup d’envoi donné par les Chipolo-Polos de la Zambie,  les Léopards de la RDC ont récupéré la balle et ont pris la commande des opérations pendant près d’une quinzaine des minutes.

Le but gag du zambien  Kangwa pour l’ouverture du score

Dominateurs sur toute la ligne et contre le cours du jeu, les Léopards ont encaissé un but gag du zambien Kings Kangwa (25ème). Ce dernier a profité d’une sortie hasardeuse et en catastrophe  du gardien Lionel Mpasi Nzau, venu à la rescousse, pour sauver les meubles, en vain, loin de sa cage, pour loger le cuir au font des filets.

La réaction des Léopards qui n’ont pas compris ce mauvais sort qui leur est arrivé, ont repris, à nouveau le contrôle des opérations offensives.

Leurs efforts ont couronnés de succès quand Cédric Bakambu, sur un service en retrait et précis, a expédié la balle à destination de Yoane Wissa (28ème). Sans réfléchir, celui-ci a placé son pied droit et a permis au onze national de la RDC,  de refaire son  retard, au tableau f’affichage.

L’égalisation acquise, les Fauves congolais ont encore accentué beaucoup de pression sur la muraille défensive  zambienne, plusieurs fois mise dans le vent, mais sans trouver une deuxième faille à travers les mailles de l’arrière-garde zambien. C’est sur ces entrefaites, les congolais déçus et qui ont vandagé plus d’occasions et les Zambiens ont regagné les vestiaires pour les citrons.

Domination territorial et  stérile des congolais 

Après la  pause, les congolais ont abordé la 2ème période sur le même élan offensif au point de rater deux occasions nettes par Cédric Bakambu, malchanceux.

Par la suite, avec l’aide du Var (arbitrage assisté par la vidéo), l’arbitre a invalidé un penalty après une touche d’un défenseur zambien, en position couchée, dans la surface de réparation.

Qu’à cela ne tienne, les Leopards ont continué leur état de siège toujours infructueuse sur une action de Yoane Wissa et de Meschack Elia, monté quelques instants plus tôt,en lieu place de Gaël Kakuta qui aura tout donné pour rien. Sa sortie a quelque peu désarticulé le système de jeu congolais 

Mais toujours est-il que, quoiqu’il en soit,  les Leopards, les pieds sur la balle et qui ont mis déroulé leur jeu, ont été victime de leur imprécision à la conclusion des actions créés à foison, contrairement aux Zambiens beaucoup trop recroquevillés à la défensive et qui ont réagi sur des actions à compter sur les bouts des doigts.

Silas Mvumpa, un ancien de MK de Kinshasa, largué sur l’aire de jeu, a failli, de peu, doubler la mise sur la balle du centre venu de la gauche.

Oui! La RDC s’est occasionnée autant d’occasions possibles de l’emporter largement mais n’ont pu y arriver devant les Chipolo-Polos, plus tactiques et qui ont profité, à bon  de la seule occasion à leur portée pour mener au score.

Les Léopards victimes de leur attaque

Lors de leur entrée sur la scène du groupe F, si dans l’ensemble,  les Léopards, présents durant toute la rencontre ont présenté un visage lumineux avec un football chatoyant et emballant, ils ont fait montre de beaucoup de fébrilité à la conclusion des actions menées. Plus adroits, les Congolais auraient flanqué une pluie de buts sur les Zambiens  qui s’en sont sortis indemnes des assauts meurtriers des fauves congolais, made in Sébastien Désabre qui ont débuté la 34ème CAN de football, sur un nul au goût d’une victoire manquée pourtant à leur portée.

Autant dire que le football a ses réalités que la mathématique ne peut expliquer.

L’échéance d’une première victoire de la RDC (2 points) dans le groupe B, est renvoyée à la deuxième journée. ACP/Kazozo

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet