CAN 2023 : « le football, un lévrier éducatif  important pour l’avenir des enfants » (Secrétaire général de la CAF) Des envoyés spéciaux de l’ACP (Paul Kazozo et Gabriel Masumboko)

Abidjan, 31 janvier 2024 (ACP).- Le football constitue un lévrier éducatif  important pour l’avenir des enfants, a déclaré mercredi, le secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF), lors d’une cérémonie organisée, au Lycée classique d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, en marge de la Coupe d’Afrique des nations.

« Le football s’érige comme un levier très important pour passer aux enfants et aux élèves, les valeurs éducatives que véhicule le football, à savoir : la discipline, l’organisation, le respect des règles, la propreté et tant d’autres encore », a dit Véron Mosengo,  secrétaire général de la CAF.

«C’est naturel que nous venions ici pour cette activité au cours de laquelle nous tenons à informer ces nombreuses élèves, filles et garçons sur les valeurs que charrie la pratique du football »,a-t-il ajouté, expliquant ainsi les motivations de cette démarche de la CAF.

« Dans toute société et dans toute organisation, ce qu’il y a de plus précieux, c’est sa population. Pour nous à la CAF, l’éducation des enfants est très importante, non seulement pour la nation, mais pour ce métier de footballeur dont l’avenir se prépare aujourd’hui », a argumenté M. Mosengo

« On est ici pour démontrer, une fois de plus encore, que l’éducation fait partie intégrante du football. A l’avènement du président de la CAF, Patrice Motsepe, en mars 2021, il avait mis l’éducation  au centre des activités de la CAF, en créant le championnat scolaire africain qui se joue chaque année et dont la finale se jouera, en avril prochain », a-t-il souligné.

Selon le secrétaire général de la CAF, cette cérémonie a été organisée à l’intention des élèves pour leur faire découvrir les valeurs éducatives  que véhicule le football, à savoir : l’organisation, le respect des règles, la propreté, le sens de l’humanisme et tant d’autres encore.

Comme pour approcher les élèves des 3 écoles qui ont été à l’honneur, deux anciens footballeurs internationaux africains, entre autres, l’ancien capitaine des Léopards de la République démocratique du Congo (RDC), Hérita Ilunga Kongolo et l’ancien Super Eagles du Nigeria, Amokachi, étaient associés à cette manifestation.

RDC, seul pays de l’Afrique centrale encore en lice

La République démocratique du Congo  est seul pays de l’Afrique centrale présent en quarts de finale de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football 2023, selon les statistiques de la Confédération africaine de football (CAF).

Au regard de la cartographie présentée pour les quarts de finale, l’Afrique de l’Ouest est majoritaire à cette étape de la compétition  avec 5 représentants que sont les Requins bleus du Cap Vert, les Eléphants de la Côte d’Ivoire, organisatrice du tournoi, le Syli national de la Guinée, les Super Eagles du Nigeria et les Aigles du Mali. Enfin, l’Afrique australe avec deux nations, notamment les Palancas negras d’Angola et les Bafana-Bafana de l’Afrique du Sud.

Les Léopards déjà à Abidjan

Les Léopards de la République démocratique du Congo (RDC), sont bel et bien arrivés mercredi à Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire, pour leur match des quarts de finale vendredi prochain, au stade Olympique Alassane Dramane Ouattara, contre le Syli National de la Guinée. Les Fauves congolais viennent de San Pedro, où ils se sont qualifiés aux dépens des Pharaons d’Egypte, dimanche dernier, en match des 8èmes de finale de la CAN 2023.

ACP/KHM/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet