Kinshasa : des scènes de joie dans les rues après la qualification des léopards

Kinshasa, 29 janvier 2024 (ACP).-Des scènes de joie et de danse ont été observées la nuit de dimanche à lundi, dans les rues de Kinshasa, en République démocratique du Congo, après la qualification de l’équipe nationale de football en quarts de finale de la 34ème de la Can 2023.

Après le dernier tir raté du gardien égyptien Gabski , on pouvait déjà sentir les avenues bougées. Le dernier tir du gardien des Léopards, celui de la qualification, a déclenché des scènes de joie et de danse des congolais.

Sur les rues et avenues de Tshangu, les habitants sortaient de leurs parcelles, scandant  des cris de joie, lançant de feu d’artifice et autres , en sautant et tapant aux portails également pour exprimer leur satisfaction à cette qualification des Léopards devant une équipe redoutable d’Egypte, sextuple champion de la prestigieuse compétition africaine.

A cette heure de minuit où tout le monde se retrouve chez soi ou au lit, cet événement a mouvementé les rues où on ne pouvait attendre qu’un seul cri  »Wooooo », scandaient par des personnes de tout âge confondu.

« Ce match nous a coupé le souffle, parfois l’espoir semblait être perdu. Gloire à Dieu, nous sommes qualifié pour les quarts de finale et nous espérons remporter cette compétition », a déclaré Didier Ndombasi, habitants la commune de N’djili.

Certains bistros et terrasses qui fermaient déjà ses portes, ont été ouverts pour servir aux amoureux du football venus célébrés avec faste cette victoire. ACP/Mazakala

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet