RDC : « Tout le monde voit les massacres à l’Est du Congo. Mais tout le monde se tait » (Un joueur congolais)

Kinshasa, 05 février 2024 (ACP).- L’International congolais Cédric Bakambu a lancé un cri de cœur contre les massacres dans l’Est de la République démocratique du Congo où les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) font face à la rébellion du M23 soutenue par l’armée rwandaise, a-t-on lu lundi dans son compte X officiel.

« Tout le monde voit les massacres à l’Est du Congo, mais tout le monde se tait. Mettez la même énergie que vous mettez pour parler de la CAN pour mettre en avant ce qu’il se passe chez nous, il n’y a pas de petits gestes », a-t-il publié à partir de la Cote d’Ivoire où les Léopards affrontent mercredi le pays organisateur de la CAN 2023 en demi-finale.

L’international congolais Cédric Bakambu (53 sélections, 16 buts) a attiré l’attention de la communauté internationale en général, et du monde de football en particulier, sur les violents combats qui se déroulent dans l’Est de la RDC.

Dans l’attente du match contre la Cote d’Ivoire pour une place en finale de la 34ème, édition de la Can 2023, Cédric Bakambu est trop  préoccupé par les combats qui se déroulent dans la province du Nord-Kivu dans l’Est de son pays occasionnant au passage plusieurs déplacements de populations. Il a appris à partir de la Cote d’Ivoire, selon les informations qu’une guerre à l’arme lourde fait rage depuis dimanche, dans cette province du Nord-Kivu, entre les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda et les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Dans son compte X, l’attaquant congolais transféré aujourd‘hui au Bétis Séville en Espagne, a mis la lumière sur cette guerre qui dure depuis 1996 avec son cortège des conséquences, le massacre et le déplacement de populations.

Avec des photos de la main sur la bouche et index sur la tempe, en référence au silence dénoncé dans son post, il a demandé au monde entier de s’intéresser aux massacres des Congolais dans l’Est du pays.

Selon la BBC, la guerre entre le M23, soutenu par le pays voisin, le Rwanda, et la RDC, a déjà fait plus de six millions de morts.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet