Trois joueurs de Mazembe déclarés forfaits pour le match retour contre Petro Athletico

Kinshasa, 31 mars 2024 (ACP).-Trois joueurs du Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi, au sud-est de la République démocratique du Congo, sont déclarés forfaits pour le match retour contre Petro Athletico de l’Angola, prévu samedi prochain, à Luanda, a appris l’ACP dimanche, du site officiel du club congolais.  

«Nous avons fait le match qu’il fallait pour bousculer cette équipe. Je ne sais pas si c’est la maladresse, la chance ou le manque de réussite mais dans le jeu, il n’y a rien à reprocher aux joueurs, si ce n’est ce manque de lucidité dans la finition. Ils sont très tristes et meurtris. Ce n’est que la première manche. On n’abdique pas. On garde la foi. La seule inquiétude, ce sont les blessés, 3 au total : Joël Beya, Ibrahima Keita et Cheick Fofana. Avec eux sur le terrain, ça pouvait changer », a déclaré Lamine Ndiaye, entraîneur de l’équipe. 

Mazembe tenu en échec par Petro de Luanda

Les Corbeaux de Mazembe ont été tenus en échec par Petro Athletico de l’Angola (0-0), samedi, dans leur temple de Kamalondo, à Lubumbashi, au sud-est du pays, en match aller des quarts de finale de la 28ème édition de la Ligue de champions de la Confédération africaine de football (CAF).

Après un début séduisant pour les deux équipes, Mazembe a vite pris le dessus, mais le score à la mi-temps est resté vierge. Même scénario à la deuxième partie, où Mazembe aura au total 27 tirs dont 3 cadrés sans réussir à marquer le moindre but. Score final 0-0. Les Angolais eux ont bien joué leur carte avec seulement 2 tirs, 1 seul cadré. Le match retour dans une semaine à Luanda.

La solidarité, répétition des efforts, création d’occasions, tout y était pour les Congolais dans ce match sauf la finition. Les Angolais ont eu la vue sauve grâce à leur gardien Hugo Marques qui a mis en échec toutes les tentatives de Mazembe.

S’exprimant sur ce match nul concédé à  domicile, Lamine Ndiaye reste optimiste pour le match retour à Luanda.   «Nous sommes encore en course. Nous allons nous préparer pendant une semaine afin d’aller tenter de nous qualifier là-bas. Le plus dur dans le football, c’est de marquer les buts. Quand tu as des occasions, ça veut dire que tu es présent et qu’on peut compter sur toi. On a manqué de réussite mais leur gardien a sorti des ballons invraisemblables… ».

Des matches nuls partout dans le continent

Par ailleurs, d’autres matches de ces quarts de finale qui se sont joués à travers le continent, se sont soldés toujours par des scores vierges (0-0). Il s’agit de : Young Africans de la Tanzanie face à Mamelodi Sundowns de l’Afrique du Sud (0-0) ; de même que Espérance de Tunis de la Tunisie contre Asec Mimosas de la Côte d’Ivoire (0-0). Seul Al Ahly d’Egypte s’est imposé vendredi, devant Simba AC de la Tanzanie (1-0), au stade national de Dar-Es-Salem. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet