Les USA s’engagent à soutenir la RDC dans des réformes enclenchées par le Président Tshisekedi

Kinshasa, 28 février 2021(ACP).- Les Etats-Unis s’engagent à soutenir la RDC dans la dynamique des réformes institutionnelles enclenchées par le Président Félix Antoine Tshisekedi pour améliorer la vie des Congolais, a indiqué la vice-présidente des Etats-Unis d’Amérique, Mme Kamala Harris, au cours d’un échange téléphonique qu’elle eu vendredi, avec le Chef de l’Etat, a indiqué le service de presse  de la Présidence de la République.

La vice-présidente américaine qui a également félicité  le Président Félix Tshisekedi pour ces réformes en cours, l’a aussi rassuré  de la volonté de son pays de poursuivre et de renforcer le partenariat privilégié pour la paix et la prospérité avec la RDC.

Outre les questions politiques, les deux personnalités ont également échangé sur des questions sécuritaires, sanitaires et sur le  climat.

Abordant le volet sécuritaire,  Mme Harris s’est  dit consciente  des défis  sécuritaires  auxquels est confrontée la RDC avant de rassurer que son pays va mobiliser les différents bailleurs des fonds  internationaux en vue d’apporter leur appui à la question sécuritaire et les efforts de pacification de la partie Est de la RDC.

Elle a également souligné l’engagement des  USA dans  le renforcement des capacités internes de la RDC.

Au sujet de la santé, elle a également transmis au Président Félix Tshisekedi les assurances d’accompagnement de son pays dans la lutte contre la propagation de la pandémie de Coronavirus et la maladie à virus Ebola.

Tout en reconnaissant  l’expertise avérée  de la RDC  en matière de lutte contre Ebola, la vice-présidente des USA a invité la RDC de partager son expérience avec la Guinée Equatoriale  dans la gestion logistique de la maladie à virus Ebola.

Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,  en sa qualité de Président de l’Union Africaine a, quant à lui, plaidé  pour un apport international  en faveur d’une accessibilité des pays africains au vaccin contre la COVID-19.

A propos de l’échange sur le climat, dans son volet environnemental, le Président de la République a plaidé  pour un traitement particulier de la RDC entant que deuxième poumon écologique mondial après  l’Amazonie.

Une rencontre en présentiel  a été  envisagée entre le Chef de l’Etat congolais et l’Administration Biden.

Auparavant, les deux personnalités s’étaient félicitées mutuellement pour l’élection à l’Union Africaine  du Président Félix  Tshisekedi et  pour le ticket Biden-Harris à l’élection présidentielle aux Etats-Unis d’Amérique.

Pour rappel, les États-Unis ont déjà fourni plus de 30 millions de dollars américains pour soutenir la RDC dans la lutte contre le Coronavirus.

Les organismes américains dénommés « Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) » et l’Agence américaine pour le développement international (USAID) ont aidé à mettre fin aux deux épidémies d’Ebola les plus récentes dans l’Est et dans la province de l’Équateur.

Les USA  soutiennent aussi  le travail des gardes du parc national des Virunga. L’ambassade américaine à Kinshasa  en collaboration avec l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), travaille d’arrache-pied pour dénoncer les réseaux corrompus existants qui œuvrent en RDC. ACP/CL/May

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet