Kisantu : nécessité de renforcer la formation des professionnels de la santé pour la prise en charge du programme du gouvernement  

Kinshasa, 03 mai 2024(ACP).- La nécessité de renforcer la formation des sages femmes et d’autres professionnels de santé à l’Institut supérieur des techniques médicales(ISTM) de Kisantu dans le territoire de Madimba dans la province du Kongo central en République démocratique du Congo pour la prise en charge du programme du Chef de l’Etat et le programme du gouvernement sur la santé universelle,a été évoquée vendredi lors d’un atelier sur la gouvernance académique, administrative, patrimoniale et financière.

<<Nous sommes en train de renforcer la qualité de la formation avec le système de Licence-Master-Doctorat( LMD) dans nos filières des sages-femmes, des sciences infirmières, des techniques de laboratoire ,de gestion des institutions de santé, de nutrition diététique et de  santé communautaire pour former beaucoup de professionnels de la santé devant être utilisés dans le programme du Chef de l’Etat et du gouvernement provincial et national de la santé universelle..>>,a relevé le directeur général de l’ISTM/Kisantu le Pr Gérard Nzuzi Kapella.

Ces étudiants, a-t-il dit, sont formés dans deux différents et des locaux à location d’où la nécessité selon lui, d’appuyer l’ISTM Kisantu à disposer des infrastructures de qualité pour assurer une formation de qualité.

Il a déploré également les infrastructures de l’institut pillées à deux reprises en 2019 et en 2023 lors des troubles entre ses étudiants et ceux de l’Université Kongo,qui jusqu’à présent l’établissement a du mal à se remettre. Il a salué aussi l’atelier sur la gouvernance académique, administrative, patrimoniale et financière  organisé par leur Conseil d’administration des Instituts supérieurs techniques, artistiques et technologiques ( CAISTAT) avant de plaider pour l’appui à son ISTM pour construire et équiper les laboratoires, les bureaux et auditoires. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet