Kinshasa : restitution en image de la 3ème édition du festival  «Kongo River »

Kinshasa, 1er  mars 2024 (ACP).- Une restitution en image de la 3ème édition du festival ‘‘Kongo River’’ consacré à la valorisation et à la protection du fleuve Congo a été organisée vendredi à Gombe, au Nord de Kinshasa en République démocratique du Congo.

«Cette restitution est importante. Car elle est le reflet de notre noble travail mais aussi de notre gratitude envers nos partenaires. Sans votre soutien, sans votre confiance, sans votre engagement, cette 3ème édition n’aurait pas été possible », a déclaré Vincent Nkunda, Coordonnateur et Initiateur du Festival Kongo.

C’est en prélude de la 4ème saison du festival prévue simultanément à Kinshasa et à Brazzaville au mois de juillet de l’année en cours, que cette restitution a pu être organisée à la résidence de l’ambassadeur de la Grande Bretagne en RDC.

Le Festival Kongo River est le premier événement culturel, touristique, environnemental et socio-économique à célébrer le majestueux fleuve Congo et son bassin versant. « Nous sommes ravis de partager avec vous les moments forts de la 3ème édition de notre festival qui s’est déroulé l’année dernière dans la Ville de côtière de  Moanda où le Fleuve Congo finit sa course et se jette dans l’océan Atlantique », a rappelé M. Nkunda.

Et d’ajouter : « Nous profitons de l’occasion pour vous annoncer la 4ème  édition  et qu’elle nous réserve. La saison 4 du festival aura pour thème : ‘‘Le Festival Kongo River Pool Malebo’’. Elle se déroulera entre les deux rives du fleuve Congo. Son objectif est de positionner le festival comme un événement majeur du Bassin du Congo ».

L’initiateur du Festival a, par ailleurs, salué l’engagement du Royaume-Uni qui est parmi les partenaires de taille qui va accompagner cet évènement. 

« En accueillant cette 4eme édition du Festival, nos partenaires britanniques réaffirment leur engagement à soutenir les initiatives locales congolaises, à renforcer les communautés et à susciter des changements positifs», a-t-il souligné. 

Il a saisi également l’occasion pour lancer un appel aux autres partenaires et bailleurs de fonds de soutenir le projet afin de le  valoriser. 

« Je vous invite à nous rejoindre dans cette mission, à vous engager pour la protection de notre fleuve mais aussi de l’environnement en général pour la préservation de notre héritage. Je rêve d’un Congo salubre.  D’un fleuve Congo  qui servira le peuple congolais qui deviendra la plus grande autoroute naturelle du pays en reliant nos peuples», a-t-il souligné.

Et de poursuivre : « je rêve d’un fleuve Congo qui sera le plus grand vivrier nourricier du Congo. Un fleuve Congo qui attirera les touristes du monde entier, qui exigera le respect de l’Afrique, qui donnera non seulement à boire et à manger à ses filles et fils, mais aussi à d’autres peuples, comme l’exige la culture du partage dans la tradition africaine. Un fleuve qui contribuera au développement socio-économique des populations ».

L’engagement Britannique pour la protection du Fleuve Congo

Par ailleurs, Alyson King, Ambassadrice de la Grande Bretagne en RDC, a salué le travail initié par l’équipe de l’Ong « Kongo River» dans la promotion de la protection et de la valorisation du fleuve Congo, du tourisme et de la culture congolaise.

« Nous célébrons le Majestueux Fleuve Congo ; Il ne s’agit pas d’un simple fleuve. C’est l’un des plus profonds et des plus puissants au monde. Il traverse les deux Congo, symbolisant l’unité et le patrimoine commun, reliant les communautés et les cultures tout au long de son vaste parcours », a soutenu la diplomate Britannique.

Et de renchérir : « À travers notre collaboration avec Kongo River, nous réaffirmerons notre engagement à soutenir les initiatives locales congolaises, à autonomiser les communautés et à favoriser le changement positif ».

Face au changement climatique et aux défis environnementaux, « nous partageons tous la responsabilité de la gestion de notre planète et devons travailler ensemble pour promouvoir le développement durable »,a-t-elle souligné.

« Le Royaume-Uni est engagé dans la protection des forêts et la lutte contre la pauvreté en RDC. Nous promouvons ces objectifs en présidant l’initiative pour les Forêts d’Afrique Centrale (CAFI) et en co-présidant le Collège des Donateurs du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo », a-t-elle dit.

Kongo River Festival, événement conçu en 2021 par l’ONG Kongo river, fondée par M. Vincent Kunda, est un Festival qui vise à promouvoir le développement socio-économique du pays au travers d’une exploitation éco-responsable des eaux dudit bassin, ainsi que de magnifier la créativité Congolaise dans des domaines connexes tels que les arts vivants, plastiques et culinaires.

Le festival est aussi un rendez-vous écologique international, où scientifiques, chercheurs, structures étatiques, investisseurs, étudiants, artistes, et médias, viennent échanger sur les enjeux et opportunités liés au fleuve Congo et à son bassin.

ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet