Le rituel funéraire du peuple « Mbala » analysé dans un ouvrage

Kinshasa, 1er  décembre 2023 (ACP).- Le rituel funéraire du peuple « Mbala » de la province du Kwilu dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo a été analysé dans l’ouvrage « Approche sémiologique de la communication funéraire chez le peuple Mbala dans l’ancienne province du Bandundu », a-t-on appris de l’auteur au cours d’un entretien.

« Dans ce livre, nous avons décrit en quelques lignes l’espace que le peuple Mbala occupe, analysé et ouvert à la compréhension de tous leur mode de communication, le message transmis par chaque acteur sélectionné particulièrement pour le cas de cette étude, les supports qu’il utilise pour la transmission des messages, les destinataires de leurs messages et le système d’interactions réalisé pendant toute la période du deuil », a expliqué le Pr. Nicaise Mangoma Bulata, auteur de l’ouvrage.

Selon lui, en dehors des fins essentiellement scientifiques, cette œuvre littéraire de 119 pages, publiée aux éditions du Centre de recherche interdisciplinaire de l’Université pédagogique nationale (CRIDUPN) est réalisée et rendue publique tant pour permettre aux congolais de comprendre les formes de communications cachées dans chaque culture, que pour promouvoir les us et coutumes « Mbala » sur le plan national et international.

« Dans une approche sémiologique de la communication, nous nous nous sommes intéressés à la veuve, aux enfants, à l’oncle et aux autres membres de la famille qui sont des principaux interactants pendant cette cérémonie du deuil », a souligné le Pr. Bulata

L’auteur a révélé que les indicateurs de communication ont été saisis en tenant compte de l’impossibilité de ne pas communiquer, du niveau de la communication analogique et digitale ainsi que de l’interaction. 

S’inscrivant dans le domaine de l’anthropologie de la communication, ce livre constitue, a dit le Pr. Mangoma, un ensemble de normes socioculturelles qui fondent la communication dans la société « Mbala ». 

« L’annonce de la mort, la veillée mortuaire, la palabre, la cérémonie de l’enterrement, le retrait de deuil, le veuvage (Kikumbi)et autres, tant d’éléments de communication autour des rituels du deuil dans la culture Mbala, comme dans toutes les autres cultures de la RDC dont nous avons le devoir de promouvoir pour mieux les conserver », a indiqué l’auteur.

Docteur en Sciences de l’information et de la communication (SIC) de l’Université pédagogique nationale (UPN), Nicaise Mangoma Bulata est enseignant des cours de presse audiovisuelle, de séminaire d’actualité, de la communication interculturelle, de l’information et opinion publique ainsi que la méthodologie de la recherche scientifique.

Actuel Secrétaire général académique à l’Université « La salle au Congo-Kinshasa » (ULCK), une école universitaire des Frères des écoles chrétiennes à Kintambo, l’auteur a tour à tour occupé les fonctions de secrétaire chargé de la recherche, secrétaire en charge de l’enseignement et Chef du département des SIC à l’UPN. 

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet