Bintou Keita aurait-elle appelé le Gouvernement congolais à s’impliquer pour arrêter l’avancée des Wazalendo ? Faux!

Kinshasa, le 19 octobre 2023 (#ACP_Debunkage).-Bintou Keita aurait-elle appelé le Gouvernement congolais à s’impliquer pour arrêter l’avancée des Wazalendo ?

Faux !

La nouvelle qui fait les choux gras des réseaux sociaux selon laquelle Bintou Keita, Représentante spéciale du secrétaire général de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) en République Démocratique du Congo et cheffe de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO) serait inquiète de la maîtrise totale des techniques de guerre affichée par les Wazalendo et solliciterait, par conséquent, l’implication du Gouvernement congolais afin d’arrêter leur avancée sur terrain est fausse et constitue une Fake news de complotisme.

Bien que largement relayés sur les différentes plateformes digitales, les propos faisant objet d’analyse sont faux et ne sont ni de près ni de loin à mettre à l’actif de Bintou Keita.

« Nous avons remarqué depuis un certain temps une campagne de désinformation visant Madame Bintou Keita, Représentante spéciale du Secrétaire Général de l’ONU en RDC et cheffe de la Monusco. Les propos largement distillés sur la toile n’ont jamais été tenus par elle. Ce sont de fausses informations qu’il faut combattre », a déclaré à l’ACP_Debunkage, Ndeye Khady Lo, Porte-parole de la Monusco.

En outre, lesdits propos sont truffés d’une avalanche d’incohérences et de coquilles non reconnues à Bintou Keita.

Acp_Debunkage

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet