Faux! Julien Paluku n’a pas été arrêté

Kinshasa, République Démocratique du Congo, le 17 février 2024 (#ACP_Debunkage).-La nouvelle devenue virale sur les réseaux sociaux faisant état de la mise aux arrêts de Julien Paluku, Ministre de l’Industrie de la République Démocratique du Congo, et de son transfèrement à la prison militaire de Ndolo à Kinshasa est fausse et constitue donc une fake news de rumeur.

Contrairement à ce qui est largement relayé sur les différentes plateformes digitales, la nouvelle sous-examen est fausse et n’est ni de près ni de loin rattachée à la réalité sur terrain.

« Rumeurs sur rumeurs. Au sortir de la conférence avec tous les érudits scientifiques sur les 18 ans de notre Constitution organisée au Palais du peuple ce samedi 17 février 2024 de 10h à 18h, des messages pleuvent dans mes téléphones sur une prétendue arrestation. Je tiens à dénoncer cet acharnement depuis quelques jours sur ma personne. Et les laboratoires qui s’y prennent sont en voie d’être identifiés. Ils trouvent Julien Paluku, toujours prêt à défendre la République contre les forces de déstabilisation qui se sont trompées de cible » a écrit, ce 17 février 2024, Julien Paluku sur son compte X officiel.

Et de renchérir : « Merci à tous ceux qui m’ont cherché pour l’amour et la considération. Mes téléphones étaient sous mode silencieux vu la pertinence de la thématique. Toujours droit, imperturbable et défenseur des acquis de la République, je le demeure.  Halte à l’intox sur ma personne. Je comprends entre les lignes que Dieu et les hommes épris de paix devront veiller sur ma sécurité ».

#Acp_Debunkage

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet