La nomination de deux évêques auxiliaires de l’Archidiocèse de Kinshasa serait-elle une réponse du Pape François au déficit de temps matériel dont ferait montre le Cardinal Ambongo pour s’occuper de l’Église ? Faux!

Kinshasa, le 16 juillet 2023 (#ACP_Debunkage).-La nomination de deux évêques auxiliaires de l’Archidiocèse de Kinshasa serait-elle une réponse du Pape François au déficit de temps matériel dont ferait montre le Cardinal Ambongo pour s’occuper de l’Église ?

Faux!

Le post qui circule sur les réseaux sociaux selon lequel le Pape François aurait procédé à la nomination, ce samedi 15 juillet 2023, de deux Évêques auxiliaires de l’Archidiocèse de Kinshasa afin de remédier au déficit de temps matériel causé par le Cardinal Fridolin Ambongo qui brillerait par son indisponibilité à s’occuper des affaires de l’Église, n’est pas avérée et constitue de manière implicite, une Fake news de canular.

Postée sur la page Facebook « Cissé Traoré » ce 15 juillet 2023, accréditée d’au moins 79 likes et commentée plus de 60 fois, cette publication ne reflète en rien la réalité et est, de toute évidence, la résultante d’une méconnaissance avérée du fonctionnement inhérent à l’Église catholique.

En outre, les fautes émanant de ce post mettent à nu son caractère fallacieux émis pour des fins canularistes.

Au regard de son immensité, l’Archidiocèse de Kinshasa a toujours, de coutume et ce, depuis le Cardinal Malula, bénéficié de la sollicitude du Saint siège qui nomme des Évêques auxiliaires, admis dans l’épiscopat dans le but d’accompagner l’Archevêque Métropolitain dans sa lourde mission pastorale et de l’assister dans l’accomplissement de certaines tâches administratives comme le stipule, de manière explicite et détaillée, l’article 408 du droit canonique en son alinéa premier. La récente nomination par le Saint Père n’est donc pas un fait qui sort de l’ordinaire pour l’Archidiocèse de Kinshasa. Le raccordement frauduleux la rattachant au manque de temps matériel de Fridolin Ambongo relève de la pure ignorance du gouvernement de l’Église catholique romaine.

Voici, par ailleurs, la chronologie de la nomination des évêques auxiliaires depuis le Cardinal Joseph-Albert Malula à ce jour :

01 septembre 1970 : Messeigneurs Eugène Moke et Tharcisse Tshibangu ont été nommés évêques auxiliaires aux côtés du Cardinal Joseph-Albert Malula décédé le 14 juin 1989 à Louvain en Belgique.

29 octobre 1999: Messeigneurs Dominique Bulamatari, Édouard Kisonga et Daniel Nlandu Mayi l’ont été aux côtés du Cardinal Frédéric Etsou.

31 mars 2015: Messeigneurs Donatien Bafuidinsoni et Jean-Pierre Kwambamba, respectivement évêques d’Inongo et de Kenge dans le nord-ouest du pays, ont été nommés pour accompagner le Cardinal Laurent Monsengwo.

29 juin 2020 : il y a eu nomination de Messeigneurs Vincent Tshomba Shamba, Crispin Kimbeni et du clergé du diocèse de Popokabaka, Monseigneur Charles Ndaka Salabisala bien avant la récente nomination, du 15 juin 2023, consacrant Monseigneur Édouard Tsimba Ngoma et Monseigneur Édouard Isango Nkoyo.

Acp_Debunkage

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet