L’Eglise de Godé Mpoyi aurait-elle été scellée par les services de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa ? Faux!

Kinshasa, le 21 juillet 2023 (#ACP_Debunkage).-L’Eglise de Godé Mpoyi aurait-elle été scellée par les services de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa ?

Faux !

Le document devenu viral sur les réseaux sociaux selon lequel une église dénommée « Les Messagers », prétendument attribuée à Godé Mpoyi, éjecté de son poste de Président de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa (APK) le 07 juillet 2023 à l’issue du vote de la motion de défiance à son encontre, serait scellée par les services de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa (DGRK) pour non acquittement d’une créance de 10.210. 375 francs congolais, n’est pas fondée et constitue, de ce point de vue, une Fake news de rumeur.

Des investigations qui ont été méticuleusement diligentées, il résulte que cet imbroglio s’avère entretenu par des officines qui surfent sur le climat tendu qui règne, ces derniers jours, entre Godé Mpoyi et Gentiny Ngobila, gouverneur de la ville de Kinshasa, pour semer la zizanie dans le chef de l’opinion publique.

Située au numéro 6366 de l’avenue Kasa-vubu dans la commune de Bandalungwa (Référence arrêt Bakayawu), l’église de l’ex speaker de l’APK, dénommée « Image de l’Éternel », n’a jamais fait l’objet d’un quelconque scellage de la part de la DGRK comme relayé sur la toile par plus d’un.

A la lumière du document sous-examen, il s’agit, par contre, de l’église « Les Messagers », située au numéro 56 de l’avenue Matadi dans la commune de Kintambo, qui fait objet de scellage.

Par ailleurs, une équipe de l’ACP_Debunkage dépêchée sur terrain, ce 21 juillet 2023, pour s’enquérir de la situation, a constaté que cette décision souffrait encore de son application.

Acp_Debunkage

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet