BCC : le taux d’inflation passe de 0,25% à 0,24%

Kinshasa, 16 mai 2024 (ACP).- Le taux d’inflation en République démocratique du Congo est passé de 0,25% à 0,24% la semaine du 3 au 10 mai 2024, soit une légère décélération pour la deuxième fois au cours du mois sous analyse, a-t-on appris de la note.

« L’inflation a été caractérisée par une légère décélération pour la seconde fois au cours du mois sous analyse. En effet, le taux d’inflation est passé de 0,25% 0,24% d’une semaine à l’autre », a-t-on lu dans la note de conjoncture économique de la Banque centrale du Congo.

Ce léger ralentissement est principalement lié aux effets décalés de l’évolution positive des finances publiques, notamment lors de l’échéance fiscale du mois d’avril ainsi que du resserrement subséquent de la liquidité.

En cumul annuel, la note a relevé que l’inflation s’est établit à 5,1% au 10 mai 2024 contre 7,221 % à la période correspondante de 2023, face à une cible annuelle fixée à 11,3 % à fin décembre de l’année en cours.

D’après la BCC, le ralentissement du rythme mensuel de formation des prix intérieurs s’est observé depuis le début de l’année 2024 se rapportant aux mesures de durcissement de la politique monétaire mise en place par la banque centrale depuis le deuxième semestre de 2023.Les fonctions de consommation qui ont contribué à l’inflation globale sont : «Produits alimentaires et boissons non alcoolisées» 44,32 %, «Transports» 23,94 %, «Logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles» 18,39 %. Les autres postes n’ont contribué que marginalement.

ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet