EPST : les candidats non-inscrits à l’Examen d’Etat du Kasaï-Oriental  déclarés autodidactes

Mbuji-Mayi, le 26 janvier 2024 (ACP).- Les candidats du Kasaï-Oriental  au centre de la République Démocratique du Congo, non en règle avec l’achat des fiches d’inscriptions E01 pour l’Examen d’Etat édition 2024, sont considérés comme des autodidactes, étant donné que la date buttoir de l’achat des fiches d’inscriptions est largement dépassée, a appris l’ACP ce jeudi d’une source administrative.

« Nous avons déjà finalisé avec le dossier d’achat des fiches d’inscriptions E.01. Pour le reste de candidats qui n’avaient pas pris part à cette inscription, ils sont considérés comme autodidactes et vont se faire enregistrer comme tels, en payant les frais de participation aux épreuves préliminaires. Bien plus, ils vont présenter les examens comme étant autodidactes », a déclaré Jean Marie Ntumba, chargé de presse à la direction provinciale de l’EPST au Kasaï Oriental1.

Un grand retard a été constaté dans la réaction des parents d’élèves finalistes à prendre officiellement l’inscription pour leurs enfants, de nature à perturber le processus normal d’enregistrement des finalistes du secondaire qui doivent être identifiés à temps en vue de la bonne organisation matérielle de cette épreuve d’Etat, a-t-on appris.

« Les élèves doivent prendre leurs études au sérieux et bannir des antivaleurs comme la corruption et la tricherie, qui sont strictement interdites par les instructions de la hiérarchie, l’objectif étant de former des bons cadres pour l’avenir », a dit le chargé de presse qui en appelle à la conscience de tous les intervenants dans le secteur.

Actuellement, les élèves finalistes du secondaire se préparent à affronter la dissertation et les épreuves pratiques, signale-t-on. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet