Kasaï-Oriental : des fournisseurs mécontents du blocage de leurs marchandises dans le Haut-Lomami

Mbujimayi 15 Mars 2024 (ACP). – Les membres de l’Association des fournisseurs des poissons de la province du Kasaï-Oriental, (AFP/K.OR), au centre de la République démocratique du Congo, ont manifesté leur mécontentement vendredi lors d’une manifestation devant  le gouvernorat, à la suite du blocage de leurs marchandises dans la province voisine du Haut-Lomami, depuis le 16 septembre 2023.

 » Depuis le 16 septembre 2023, jour durant lequel les territoires de Malemba Nkulu, Bukama et la cité de Luena furent plongés dans les tueries et vandalisme de nos marchandises: poissons salés, fumés et fretins, nous avons dans le désordre jugé bon de mettre nos marchandises à l’abri, mais, le seul endroit sûr était les entrepôts de la SNCC Bukama, Kabondo et Kamina. Mais aussi par la même occasion, nous avions payé les frais de transport pour leur évacuation vers Muene-Ditu et d’autres points de vente », a dit monsieur Moïse Mukendi, porte-parole du groupe dans sa lecture du mémorandum.

Et d’ajouter, « Les poissons sont des marchandises périssables qui ne peuvent pas supporter la chaleur et l’humidité, mais nous constatons que nous avons fui la pluie torrentielle pour nous jeter dans la mer, croyant échapper à la mort. Nous nous sommes posé cette question, Excellence, ne sommes-nous pas congolais pouvant jouir de tous les droits de cité ? Pourquoi nos cas ne sont pas pris en compte quand les choses tournent en notre défaveur ? »

Les hommes et femmes en colère ont manifesté cette inquiétude devant le directeur de cabinet adjoint de madame la gouverneure de province et bien d’autres autorités, l’objectif poursuivi étant de faire parvenir leur désarroi au Président de la République, Chef de l’État.

Le problème pour lequel vous avez manifesté s’avère important, quand la nourriture pourrit chez autrui sans nous atteindre, il n’y a pas que vous qui souffrez, mais c’est nous tous. Raison pour laquelle, au nom de Mme la gouverneure de la province du Kasaï Oriental, je reçois ces mots qui traduisent votre mécontentement », a déclaré Alphonse Matthieu Malanza, directeur de cabinet adjoint du gouverneur de province.

Il sied de noter que depuis la nouvelle acquisition par la Société nationale de chemin de fer du Congo (SNCC) des locomotives, les opérateurs économiques des différents secteurs, espèrent voir leurs marchandises être acheminées à destination dans l’espace Kasaï. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet