Kinshasa : reprise des travaux de construction d’infrastructures des jeunes à Ngaliema

Kinshasa, 17 juillet 2023 (ACP).- Les travaux de construction d’infrastructures dédiées aux jeunes du site de Gulf du quartier Manenga dans la commune Ngaliema à Kinshasa, en République démocratique du Congo, ont repris lundi après un mois et 20 jours de suspension, a constaté l’ACP.   

«Nous sommes venus sur ce site de Gulf du quartier Manenga pour rassurer les jeunes de la reprise des travaux de construction d’infrastructures ce lundi. C’est   dans le cadre de la lutte contre les violences juvéniles que le gouvernement à travers son projet de développement a tenu la relance après des   moments de tumultes», a signifié le conseiller spécial du Chef de l’Etat en charge d’innovation et changement des mentalités, Jacques Kambala Tshilombo.

Pour M.Kambala, Ce projet qui est à l’image de l’Institut national de préparation professionnelle (INPP) va contribuer à promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour les jeunes.

Aussi , il va  assurer l’accès de tous à une formation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie dans le but d’encourager de bonnes pratiques par la construction d’un bâtiment confortable et répondant aux normes actuelles de la croissance inclusive et durable.  

Et de poursuivre : «le souci du chef de l’Etat est de contribuer à la prévention de la violence juvénile à travers une approche intégrale et participative. Et les perspectives de vie des jeunes sont améliorées grâce à leur utilisation des nouvelles infrastructures et le renforcement de leurs compétences professionnelles et sociales. C’est dans cette optique que l’Institut technique commercial (ITC/Ngaliema)  est en train d’être réhabilitée».

Il est à relever que  c’est le ministère du Plan qui est maître d’ouvrage de ces infrastructures. Et ils sont financés par le gouvernement allemand à travers la KFW (Kreditanstalt für Wiederaufba) pour la réalisation de ces travaux de construction d’infrastructures.

Promouvoir entrepreneuriat

 Dans le cadre de promouvoir l’entrepreneuriat, Trésor Gere, coordonnateur de l’Association des jeunes pour la lutte contre les violences, une structure réunissant plus de 50 organisations de Ngaliema et aussi le point focal du gouvernement allemand, a fait savoir que ce centre cible les jeunes  âgés de 15 à 30 ans, avec comme mobile de leur offrir des opportunités et orientations sur les plans professionnel et économique, tout en favorisant leur insertion dans la société.

A l’en croire, la construction de ses infrastructures va donner l’opportunité aux enfants et jeunes vulnérables ayant moins d’opportunités,  pour lutter contre les violences faites à leur égard.

Pour ce faire, il a rappelé la cause de la suspension des travaux de construction au mois de mai dernier, soutenant que la reprise est consécutive au plaidoyer que les jeunes du quartier « Manenga avaient à travers un sit-in.

Ce sit-in avait causé l’arrestation du coordonnateur de la fondation Raymond Nzeyi et de beaucoup de jeunes, a laissé entendre M. Gere.

Ce terrain récréatif a été offert aux jeunes en 2013 par l’ancienne bourgmestre de Ngaliema Fatuma Inona  obtenu d’elle l’installation d’un sous commissariat de police pour la  sécurisation du site.

«Il y a tous les  documents  notamment le livret parcellaire, les procès-verbaux (PV) de confirmation et de constat de lieu, l’attestation d’occupation et le numéro cadastral délivrés par la circonscription de Lukunga du ministère des Affaires foncières», a-t-il affirmé. ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet