Kinshasa : un bus Transco brûlé à Masina

Kinshasa, 08 janvier 2024 (ACP).- Un bus Transco numéro parc 716 affecté au réseau interurbain en provenance de Masimanimba, province du Kwilu, a pris feu dimanche soir sur le parking Pascal, dans la commune de Masina, Est de Kinshasa, capitale de la RD Congo, selon un communiqué.

« Un bus TRANSCO numéro parc 716 affecté au réseau interurbain en provenance de Masimanimba, province du Kwilu, a pris feu dimanche dans la soirée, sur le parking Pascal, dans la commune de Masina (arrêt école), après avoir déchargé passagers et marchandises à l’agence TRANSCO Masimanimba-Kasaï », a indiqué le communiqué de l’entreprise publique « Transport au Congo » (TRANSCO), parvenu lundi à l’ACP. 

Selon la source, le responsable de l’agence a renseigné que le bus était en stationnement en attendant la fin des embouteillages pour prendre la direction de l’entrepôt, avant d’être pris pour cible.

« Selon les premières informations concordantes et suffisantes, il s’agit d’un acte de sabotage orchestré par un groupe d’individus dangereux et extrêmement violents, appartenant à un mouvement politique de l’opposition. Ces inciviques, du reste très bien identifiés, sont connus de la police et s’attaquent régulièrement aux bus TRANSCO », a précisé la source.

Et d’ajouter : « pendant que la police et les membres de la sécurité interne de TRANSCO sont à pied d’œuvre pour appréhender les auteurs de cet acte barbare, un suspect a été arrêté le même dimanche soir ».

Le directeur général de TRANSCO, le Bâtonnier Cyprien Mbere, a annoncé des actions policières et judiciaires rapides et efficaces, afin de mettre fin à l’activisme de ces inciviques qui empêchent cet entreprise de transport en commun d’accomplir sa mission, celle de servir la population en toute quiétude. ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet