La production de Kibali  évaluée à 2.000 tonnes d’or par jour

Kinshasa, 05 juillet 2023 (ACP).-_La capacité de production de Kibali Gold a atteint en moyenne 2.000 tonnes par jour au deuxième trimestre 2023, a appris l’ACP de cette société minière lors de la 49ème conférence de presse tenue, mercredi, à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC). « La société Kibali Gold a enregistré un accroissement de la production soit 2.000 tonnes d’or en moyenne par jour issue de l’amélioration des récupérations. Cette capacité de production aussi possible avec d’autres améliorations attendues avec la mise en service de l’usine de récupération de cyanures », a déclaré le président directeur général de Barrick, Mark Bristow.

« Barrik gold corporation-Kibali est la plus grande mine d’or d’Afrique. Elle a considérablement augmenté sa production au cours du deuxièm trimestre 2023 conformément à son plan de croissance et, est en bonne voie pour atteindre ses objectifs annuels. Aussi, les résultats des opérations d’exploitation démontrent des réserves suffisantes pour assurer le remplacement de celles épuisées par l’exploitation de 10 dernières années ». a-t-il affirmé.

La mine, a poursuivi Mark Bristow, a totalisé 10 ans et se trouve en plein mise en œuvre de son plan d’affaires pour la prochaine décennie, confirmant ainsi qu’elle reste l’une des meilleures portefeuilles des mines capables de produire plus de 500.000 onces d’or à un coût inférieur à la moyenne de l’industrie pendant au moins 10 ans.

Les atouts de la mine

Il a fait savoir que la mine tire la majeure partie de son énergie de ses trois centrales hydroélectriques sur la rivière kibali et qu’il est prévu la construction d’une centrale solaire de 16 MW de capacité, ce qui augmentera le volume d’énergie renouvelable de la mine de 79% à 88% du réseau énergétique.

La création d’une mine de classe mondiale et d’une économie locale florissante dans l’une des régions les plus reculées et les moins développées de la RDC, a soutenu le PDG Bristow représente l’emblème d’un partenariat réussi Barrick, le gouvernement de la RDC et ses communautés locales.

Kibali Gold a investi 4.6 milliards de USD au cours de 10  derrières années  en RDC sous forme de dividendes, redevances et d’impôts, ajoutant que cela est conforme à leur politique d’approvisionnement local.

Mark Bristow a précisé que l’engagement de Barrick envers la RDC est également visible à travers le soutien que cette entreprise a accordé au parc national de Garamba, contribuant ainsi à la conservation d’une biodiversité de grande valeur, en expatriant 16 Rhinocéros de l’Afrique du Sud vers la RDC.

« Plus récemment, nous avons pris l’initiative de réintroduire les rhinocéros blancs dans le parc, où ils ont été vus pour la dernière fois il y a 13 ans et le mois dernier, 16 de ces rhinocéros ont été introduits avec succès à Garamba et 69  autres devraient être livrés au cours des trois prochaines années » a-t-il ajouté.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet