Le taux d’inflation à la troisième semaine de mars ressorti à 0,331 %

Kinshasa, 26 mars 2024 (ACP)-. Le taux d’inflation pour la troisième semaine du mois de mars est ressorti  à 0,331 % contre 0,170 % une semaine plus tôt, a appris l’ACP mardi d’un communiqué.

« La désinflation est  observée depuis le début de l’année. Toutefois, l’évolution du rythme de formation des prix intérieurs à la troisième semaine du mois de mars 2024, traduit une accélération comparativement à la semaine précédente. En effet, le taux d’inflation est ressorti durant cette période à 0,331 % contre 0,170 % une semaine plus tôt », a-t-on lu dans la note de conjoncture.

Cette inflation en rythme hebdomadaire est attribuée à la hausse des indices de la quasi-totalité des fonctions de consommation, notamment ceux des postes « Produits alimentaires et boissons non alcoolisées », « Logement, eau, électricité, gaz, et autres combustibles », « Biens et services divers », « Articles d’habillement et chaussures » et « Transports ». En termes de contribution, ces fonctions ont contribué à l’inflation globale à hauteur de 85,66 %.

La source a noté que la difficulté d’approvisionnement en carburant observée au cours de la semaine a affecté le secteur de Transport et partant, les prix des autres biens services.

Face à une cible annuelle fixée à 11,6 % à fin décembre 2024, l’inflation, en cumul et en glissement annuel est ressortie respectivement à 3,389 % et à 21,325 %.  

Face à une cible annuelle fixée à 11,6 % à fin décembre 2024, l’inflation, en cumul et en glissement annuel est ressortie respectivement à 3,389 % et à 21,325 %.

Le prix du pétrole stable sur le marché international

 Le prix du pétrole a enregistré une variation hebdomadaire nulle, se maintenant à son prix de la semaine dernière soit à 85,27 USD, dans un marché attentif aux risques géopolitiques dans plusieurs régions du monde, qui pourraient nuire à l’approvisionnement et à la hausse du dollar américain, constituant un facteur baissier pour les cours.

Rapproché à fin décembre 2023, le prix du pétrole a connu une hausse de 9,50 %. En rythme annuel, il s’est accru de 1,34 %.

Le prix du cuivre s’est établi à 8.879,00 USD, affichant une baisse de 1,89 %. Comparé au 31 décembre 2023, le cours du cuivre affiche une hausse de 4,08 %.

Par contre, il a reculé légèrement de 0,63 % sur les douze derniers mois. Le prix de la tonne du cobalt s’est accru de 0,13 % se fixant à 28.000,00 USD, en rythme hebdomadaire. Ce cours a enregistré une baisse de 18,06 % en glissement annuel, en raison de la faiblesse de la demande mondiale de ce métal combinée à une offre abondante, impulsée par la hausse de la production en Indonésie, deuxième producteur mondial du minerai de cobalt.

Le cours de l’or a connu un accroissement de 1,54 %, se fixant à 2.202,64 l’once. Comparé à ses niveaux de mars et décembre 2023, le cours de l’or renseigne des hausses respectives de 12,35 % et 6,39 %. La forte demande de la part des banques centrales, une production aurifère mondiale stagnante et la baisse potentielle des taux d’intérêt sont les principaux facteurs de la hausse du prix de l’or.

Par ailleurs les prix de la tonne du blé et du maïs ont enregistré des hausses respectives de 1,93 % et 0,80 %, se situant à 199,96 USD et 161,25 USD. Sur les douze derniers mois, ces cours ont globalement baissé, respectivement de 22,09 % et 34,08 %. Quant au prix du maïs, il a stagné au cours des 12 derniers mois. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet