Réélection de Tshisekedi : la population du Grand Kivu attend la résorption du chômage

Kinshasa, 07 janvier 2024 (ACP).- La résorption du chômage de masse est attendue par les populations de l’espace Grand-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, au deuxième mandat du président Tshisekedi, a- t-on appris samedi lors d’une réunion des ressortissants de cet espace vivant à Kinshasa.

« Les populations du Grand Kivu attendent de votre excellence, la résorption du chômage de masse par la promotion de l’agroalimentaire, l’entrepreneuriat et le développement de l’industrie de transformation », a déclaré M. Joseph Nkinzo, porte-parole de la notabilité et des communautés du Grand Kivu.

La population de ce coin du pays, a-t-il ajouté, attend également la poursuite des travaux de construction des infrastructures socioéconomiques de base et des voies de communication.

« La population attend également le rétablissement de la paix durable à travers la mise à la disposition aux Forces armées de la RDC des moyens nécessaires devant servir également à l’encadrement des «  WAZALENDO », afin de défendre efficacement l’intégrité territoriale, a dit Joseph Nkinzo.

En outre, il a invité le Chef de l’Etat à sanctionner sévèrement les leaders politiques qui se livrent à la manipulation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et véhiculent des messages de haine et de discrimination tribale dans les formations politiques membres de l’Union sacrée de la nation.  

Des félicitations de la notabilité au président Tshisekedi

Par ailleurs, la notabilité du Grand Kivu a adressé un message des félicitations au président de la République pour sa réélection à la magistrature suprême.

«  A cette occasion, nous vous adressons nos vives et chaleureuses félicitations pour votre réélection et ce, dans le respect du délai constitutionnel », a dit Joseph Nkinzo.

A cet effet, il a appelé le peuple congolais à s’unir autour de la vision du Chef de l’État consistant à sauver la RDC de différents maux qui gangrènent son développement, notamment l’agression rwandaise dont les populations de la partie est sont victimes, avec plusieurs conséquences.

« L’heure n’étant plus à la division, nous devons nous souder comme un seul homme en bannissant tout antivaleur qui pourrait nous diviser et nous regrouper autour de la mère patrie, la République Démocratique du Congo », a conclu le porte-parole de la notabilité.

Dans son premier mot après sa victoire à l’élection présidentielle, le président Tshisekedi avait promis de ne ménager aucun effort pour plus d’emplois au profit des Congolaises et des Congolais, plus de pouvoir d’achat, plus de sécurité pour tous, une économie plus diversifiée et plus compétitive, plus d’accès aux services de base, ainsi que pour des services publics plus efficaces à tous les niveaux et sur toute l’étendue du territoire national. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet