Kinshasa : tenue de la 7ème réunion du cadre national de concertation humanitaire

Kinshasa, 12 juillet 2023 (ACP).- La tenue de la 7ème réunion du cadre national de concertation humanitaire a été présidée mercredi  par le premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

« Cette 7ème réunion est planché sur plusieurs points, notamment l’évolution des crises humanitaires en RDC ; les résultats de la mise en œuvre du plan de réponse humanitaire et défis qui se posent ainsi que sur l’apport du gouvernement dans la mobilisation des ressources auprès des bailleurs », a déclaré le premier Ministre Sama Lokonde.

Pour le chef du gouvernement, ce cadre de concertation se tiendra régulièrement pour trouver des réponses précises aux préoccupations fondamentales soulevées par les humanitaires. Parmi les questions récurrentes, il y a celles relatives aux facilités administratives. 

A ce sujet, Sama Lukonde a invité, sans atermoiement, toutes les organisations non gouvernementales internationales œuvrant en RDC à interagir avec les services étatiques pour des réponses.

« Cette 7ème réunion de concertation humanitaire est tombée à point nommé, dans la mesure où elle a abordé plusieurs questions humanitaires préoccupantes », a-t-il indiqué.

Bref aperçu de la situation humanitaire préoccupante de la RDC

Pour le ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Modeste Mutunga, ce bref de la situation humanitaire préoccupante de la RDC, le plan de réponse humanitaire fait état de plus de 26,4 millions des personnes qui ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence, parmi lesquelles il y a plus de 6,1 millions des personnes déplacées internes, 19 millions des personnes qui sont en insécurité alimentaire.

« Ce plan nécessite plus ou moins 2,5 milliards de dollars américains. Malheureusement, à ce jour il n’est couvert qu’à hauteur de 20%», a indiqué le ministère Mutinga  évoquant en outre le drame de Kalehe dans la Province du Sud Kivu, qui a coûté la vie de 500 personnes ainsi que près de 5000 disparus et des milliers des sinistrés», a-t-il renchérit.

Modeste Mutinga a rappelé à l’assistance que face à cette catastrophe, le gouvernement de la République, sous l’impulsion du premier Ministre, Jean- Michel Sama Lukonde, ainsi que la communauté humanitaire n’ont ménagé aucun effort pour venir en aide à des milliers de personnes en situation de détresse. 

De façon responsable, Mutinga a indiqué qu’il faut se rendre à l’évidence que les besoins humanitaires en RDC dépassent largement les capacités d’intervention de la République et nécessitent de nouvelles sources de financement.

Il a saisi cette occasion pour rendre un vibrant hommage au Président de la République qui a fait de la paix son cheval de bataille et pour qui l’unité et l’intégrité du territoire national sont non négociables.

Sama Lukonde apaise les humanitaires !

En toute franchise et avec détermination, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a rencontré toutes les préoccupations soulevées par les humanitaires au travers leurs déléguées.

Avec sa verve oratoire raffinée, le Premier est revenu largement sur le point qui a tant préoccupé les humanitaires à savoir, la question relative aux facilités administratives. En regardant les humanitaires droit dans les yeux, le Premier Ministre les a rassuré de son implication totale et sans faille, pour que les acteurs humanitaires puissent obtenir toutes les autorisations dont ils ont besoin, pour travailler sans heurt en République Démocratique du Congo. 

le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, les a exhortés à interagir avec les services étatiques. Dans ce même volet invitant les humanitaires à travailler aussi étroitement avec le Ministère de la Santé. 

Pour lui, ce Ministère comme celui des actions humanitaires est directement concerné par les crises humanitaires avec comme corolaires les viols, les épidémies, la malnutrition et autres. 

Pour le Premier Ministre, les réunions de cadre national de concertation vont s’intensifier dans l’optique de trouver des solutions urgentes à toutes les questions humanitaires qui se posent en République Démocratique du Congo.

Il sied de noter que cette 7ème réunion du cadre national de concertation humanitaire a connu plusieurs temps forts notamment, les interventions du Coordonnateur Humanitaire, du Représentant du Groupe des bailleurs de fonds et du Chef de bureau OCHA en République Démocratique du Congo. Cerise sur le gâteau, quelques membres du gouvernement à savoir le Ministre de la Santé, le Ministre de la Jeunesse, le Ministre de l’Intérieur et vice-ministre du Plan ont pris part à cette réunion stratégique et ont participé aux débats avec des propositions plus qu’édifiantes.

Organisée techniquement par le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale Modeste MUTINGA.

ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet