Le recensement général de la population au centre d’un atelier à CEPAS

Kinshasa, 11 novembre 2021 (ACP).- Le  Bureau central du recensement (BCR) avec le soutien de l’UNFPA et la BAD  a organisé, du 10 au 13 novembre  au CEPAS, dans la commune de la Gombe, un atelier auquel participent les experts de l’INSS, du BCR,  de l’UNFPA et de la BAD  pour évaluer les applications informatiques qui vont servir à collecter les données auprès des ménages afin de s’assurer de leur efficacité, a appris jeudi l’ACP de la cellule de communication du BCR.

Selon la source, cette activité a pour objectif de préparer les travaux cartographiques de terrain qui démarrent bientôt sur l’ensemble du territoire national.

La directrice générale adjointe de l’INS, Judith Kisimba  Musumba qui a ouvert cet atelier, s’est dit persuadée que l’on pourra tirer le plus grand avantage des réflexions et échanges lors de cette rencontre  qu’elle souhaite sans passion , sans atermoiement, ni faux fuyant en vue de garantir au processus de recensement le plus de crédibilité et d’efficacité possible.

Pour M. Henri-Marie Kazadi, coordonnateur adjoint en charge des questions techniques du BCR, après les tests réalisés aux quartiers Peti-peti dans la commune de Ngiri-Ngiri et Dumi dans celle de Maluku, il s’agissait de prendre toutes les précautions sur les outils et applications à utiliser avant de lancer la grande opération sur le terrain.

Il a, noté par ailleurs que ces échanges avaient porté notamment sur l’efficacité des applications informatiques développées pour la gestion du travail des équipes, la collecte des données d’un village ou d’un quartier, la collecte et la gestion des données de ménages,    des infrastructures socioéconomiques et administratives, mais aussi le mécanisme de  transfert des données  entre l’agent cartographe et son chef d’équipe ainsi que la performance des tablettes et autres accessoires  informatiques  qui seront utilisés par les agents de terrain.

Il sied de rappeler que la République Démocratique du Congo n’a, à ce jour réalisé qu’un seul recensement général de la population, celui de 1984.

Lors de sa vingtième réunion du conseil des ministres, le gouvernement a consacré la mutualisation des efforts relatifs à l’organisation du recensement général de la population tout en indiquant que l’INS-BCR s’occupera de cette opération en vue de faire un dénombrement pour mieux planifier le développement.

ACP/Zng/OB/Fmb/NKV/MNI/TKM/SGB/NMM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet