L’entérinement de nouveaux membres de la CENI salué par les actrices sociales

Kinshasa, 20 octobre 2021 (ACP).- Mme Chantal Faïda, experte en genre et activiste des droits des femmes, a salué mercredi, au cours d’un entretien avec l’ACP l’entérinement de 12 membres sur 15 de la nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI) à l’issue de l’adoption du rapport de la commission paritaire chargée d’examiner les dossiers individuels des candidats.

Dans son appréciation, Mme Faïda a estimé que l’entérinement de ces derniers ouvre la voie à des bonnes élections de l’histoire de la République Démocratique du Congo (RDC) suivant l’expertise, la volonté et l’engagement de Denis Kadima Kazadi ainsi que la détermination des membres de son équipe.

Pour elle, ce processus électoral sera le plus crédible, transparent et apaisé de l’histoire politique de la RDC. Elle a appelé ainsi les autres composantes qui hésitent encore, à envoyer leurs délégués au bureau de cette institution d’appui à la démocratie afin que rien ne perturbe la bonne marche vers la tenue des élections dans le délai constitutionnel.

Pour Deborah Malingane, conseillère en charge des relations publiques et projets au sein du Conseil national de la jeunesse (CNJ), qui s’est réjouie de cet entérinement, le bureau de la CENI doit inspirer confiance à toutes les parties prenantes au processus électoral.

Elle a, à cet effet, invité la jeunesse congolaise à barrer la route à toute tentative allant dans le sens de sacrifier l’intérêt général au profit de celui des individus car « la jeunesse, espoir du présent doit hausser le ton, tout en s’impliquant dans les débats politiques, pour un avenir meilleur ».

Appel au chef de l’Etat à investir la nouvelle équipe de la CENI

Au cours de ce même entretien, l’initiatrice de la fondation « Cybelle Kamba (FC Kamba) », Cybelle Kamba Mushagalusa, a appelé le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo à investir la nouvelle équipe de la CENI afin que le travail commence.

 « L’attente a été longue en rapport avec les tergiversations au sein de la composante confession religieuse, alors que la population attendait l’atterrissage en douceur », a-t-elle dit, avant d’exprimer sa satisfaction pour cet acte qui vient d’éviter au pays le glissement et tout désagrément défavorable à la démocratie.

Pour rappel, l’Assemblée nationale a entériné le samedi dernier, Denis Kadima Kazadi au poste du Président de la CENI en remplacement de Corneille Nanga. ACP/ODM/OB/KJI/GGK

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet