Session  de formation des élèves jeunes « champions-paires éducateurs » à la santé sexuelle et reproductive

Kinshasa, 26 octobre 2021 (ACP).- La Fondation « Marie-Claire » en collaboration avec le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA) a ouvert lundi, à la paroisse Saint-François, dans la salle de Kintambo, une session de formation des 40 élèves jeunes « champions-paires éducateurs » à la santé sexuelle et reproductive.

Selon la Coordonnatrice de cette fondation, Pierrette Grâce Sungu, cette formation qui se tient du 25 au 28 octobre permettra aux apprenants d’obtenir une bonne information sur les questions liées à la santé sexuelle et reproductive en vue de se protéger contre les avortements non sécurisés, le risque élevé de morbidité et la mortalité maternelle.

Mme Sungu a indiqué que ces dernières seront déployées sur terrain afin de former à leur tour leurs paires sur le genre, la santé sexuelle et reproductive, les infections sexuellement transmissibles (IST) et le VIH/Sida, avant de les inviter à l’assiduité et à la rigueur afin qu’elles profitent à fond de cette formation.

Le Réseau « AfriYAN » pour la promotion du leadership féminin

Par ailleurs, la secrétaire exécutive du  Réseau « AfriYAN », Dolores Passi Bibene, a  souligné que cette formation s’inscrit dans le cadre de la promotion du leadership féminin en milieu scolaire et a pour ambition de susciter et de promouvoir des valeurs et des qualités à travers le mentorat et le coaching ainsi que la participation à une série d’activités parascolaires.

« AfriYAN » est un réseau des adolescents et des jeunes africains qui travaillent sur les questions des populations et du développement. Ce réseau a  pour mission la promotion du leadership et la participation de ces dernières à tous les niveaux. ACP/Zng/RNL/Thd/MNI/NNG/KMT

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet