Tshopo : lancement d’un projet sur la protection des élèves  sourds-muets contre les VBG



Kisangani, 29 février 2024 (ACP).- Les activités du projet « Voix et leadership des femmes  » (VLF) sur la  protection des élèves sourds-muets contre les violences basées sur le genre(VBG) en milieu scolaire, a été lancé jeudi à Kisangani,  dans le nord-est de la République démocratique du Congo, au cours d’une cérémonie.

« L’objectif poursuivi est de mettre en place des mécanismes et stratégies adaptés afin de prévenir et protéger les élèves sourds-muets contre les violences basées sur le genre en milieu scolaire », a déclaré Scolastique Yalongolo, chargée de projet de l’Asbl Action des femmes handicapées pour les droits de l’homme et le développement intégral (AFHADHODI/Tshopo).

« Lors des activités, notamment des ateliers, qui débutent déjà ce vendredi, les parties prenantes vont statuer sur les stratégies et mécanismes en mettre en place  afin de permettre aux élèves sourds-muets de 7ème  et 8ème ainsi qu’à  leurs éducateurs d’arriver à dénoncer certaines VBG dont ils sont victimes », a-t-elle souligné.

La ministre provinciale du Genre,  Bernadette Furah qui a procédé au lancement  dudit projet, a invité toutes les parties prenantes à s’impliquer pour permettre à la province de la Tshopo, de faire partie des provinces modèles qui luttent contre les VBG.

La coordonnatrice de l’Asbl AFHADHODI, Patience Lisisa a, pour sa part, souligné que  les activités du projet VLF mise en œuvre dans la Tshopo pour une durée de cinq mois au centre espoir des sourds, a bénéficié d’un appui du programme VLF financé par les Affaires mondiales Canada et exécuté par le centre Carter Canada.

ACP/KHM/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet