Tshopo : satisfécit de la tenue d’une série des tribunes d’expression populaire à Kisangani

Kisangani, 17 décembre 2023 (ACP).- Une organisation locale à Kisangani dans la province de Tshopo dans le nord-est de la République démocratique du Congo s’est félicité de la tenue d’une série des tribunes d’expression populaire sur la participation politique de la femme aux échéances électorales de 2023, a-t-on appris samedi des organisateurs.« Nous somme satisfaite de la clôture de notre série d’activité-cadre qui a eu lieu dans toutes les communes de Kisangani et dans le secteur de Lubuya-Bera. Celle-ci était constituée des tribunes d’expression populaire dans le cadre de la participation politique de la femme de Tshopo et son droit de gérer la chose publique aux échéances électorales de 2023 », a déclaré Albertine Likoke, coordonnatrice de l’Asbl ‘’Groupe de réflexion et d’action pour la promotion des droits de la femme et la fille (GRAPFF). « L’objectif premier était de récolter les désidératas de la population, faire voir à la communauté que les femmes ont également des capacités requises pour bien gérer la chose publique. Pour y parvenir, une scénette théâtrale animée par le groupe ‘’Tozgoal’’ illustrait dans chaque site, l’importance et la place qu’occupe la femme au sein de la société », a-t-elle ajouté.C’est pourquoi, a déclaré la coordonnatrice de GRAPFF, « nous avons recommandé aux habitants de Kisangani et ses périphéries, de voter pour les femmes ou filles de leurs choix, celles qu’elles estiment avoir présentées un bon contrat social ». Albertine Likoke a, à cette occasion, lancé un vibrant appel à la population de cette province à barrer la route à toute forme de stigmatisation et de mettre en exergue des stéréotypes qui empêchent la femme ou la fille à prendre un élan dans la politique. Quant aux parties prenantes au processus électoral en cours, elle les a invités à observer un climat de paix avant, pendant et après le vote.  Par ailleurs, Mme Likoke a rappelé le rôle que la femme doit jouer comme actrice politique et agent de développement et son droit de participer à la gestion de la chose publique en postulant comme candidate. Lancée du 21 novembre au 14 décembre 2023, cette série des tribunes d’expression populaire s’est réalisée grâce au financement de l’ambassade de Canada en RDC à travers le fonds canadien d’initiatives locales. Il a permis au renforcement des capacités des femmes candidates à la députation nationale, provinciale et à la conseillère municipale sur la communication électorale, la gestion et la résolution pacifique des conflits électoraux. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet