Chine – Etats unis : reprise des discussions sur le fentanyl

Kinshasa, 30 janvier 2024 (ACP).- La Chine et les Etats – unis ont repris mardi à Pékin leurs discussions pour mieux lutter contre la production de composants du fentanyl, une drogue qui fait des ravages aux USA, a – t – on appris de source officielle américaine cité par les médias internationaux.

« J’arrive de Washington avec une délégation, ce qui témoigne de l’approche américaine, qui est d’impliquer l’ensemble du gouvernement, afin de relever le défi mondial que posent les narcotiques illégaux. Leurs drogues de synthèse tuent des milliers de personnes », a déclaré Jen Daskal, conseillère adjointe à la sécurité intérieure américaine.

Une délégation américaine dirigée par la conseillère adjointe à la sécurité intérieure, Jen Daskal, a été reçue au complexe de Diaoyutai à Pékin, où sont accueillis les responsables étrangers, par Wang Xiaohong, le ministre chinois de la Sécurité publique.

De son côté, le ministre chinois de la Sécurité publique, Wang Xiaohong a déclaré que la création de ce groupe de travail bilatéral sur la lutte contre les stupéfiants représentait un « important » accord auquel les présidents chinois Xi Jinping et américain Joe Biden étaient parvenus lors de leur rencontre en novembre dernier.

« Notre coopération montre une fois de plus que les relations entre la Chine et les Etats-Unis gagnent à la coopération et n’ont rien à gagner d’une confrontation », a-t-il souligné.

Les discussions de travail entre la Chine et les Etats-Unis mardi ont été « approfondies » et « pragmatiques », selon le ministre chinois de la Sécurité publique.

M. Wang a dit espérer que les futures réunions verraient les deux parties « tenir compte de leurs préoccupations respectives afin de renforcer et d’élargir la coopération et de fournir une énergie plus positive pour des relations sino-américaines stables, saines et durables ».

Washington souhaite que Pékin s’attaque davantage aux entreprises qui exportent illégalement des précurseurs chimiques du fentanyl et réduise le financement de ce commerce.

Pékin a, aussi dit avoir intensifié ses campagnes contre la contrebande, la fabrication illicite et le trafic de substances liées au fentanyl.

La Chine, dont la législation antidrogue est parmi les plus strictes au monde, a plusieurs fois critiqué le laxisme américain supposé en matière de lutte contre les stupéfiants ainsi que le manque de sensibilisation du public à la dangerosité des opiacés de synthèse.

Le fentanyl n’est pas forcément illégal et peut être utilisé dans le milieu médical comme sédatif, par exemple pour des malades du cancer en grande souffrance.

Mais son usage peut être détourné. Selon Washington, le fentanyl, souvent produit au Mexique avec des composés chimiques venus notamment de Chine, provoque quelque 100.000 décès par overdose chaque année sur le sol américain.

ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet