Xi Jinping présente ses condoléances après la mort du président namibien Hage Geingob

Kinshasa, 5 février 2024 (ACP).- Le président chinois Xi Jinping a envoyé lundi un message de condoléances au nouveau président namibien, après la mort de l’ancien président Hage Geingob, a rapporté l’agence chine nouvelle.

Au nom du gouvernement et du peuple chinois, et en son propre nom, M. Xi a adressé toutes ses condoléances et sa profonde sympathie au gouvernement et au peuple namibien, ainsi qu’à la famille de M. Geingob.

Dans son message, M. Xi a souligné qu’au cours de sa vie, le président Geingob, un remarquable dirigeant de la Namibie, avait encouragé le développement approfondi du partenariat stratégique global de coopération Chine-Namibie et apporté des contributions majeures au renforcement de l’amitié de la Chine avec la Namibie et l’Afrique.

« Son décès représente une lourde perte pour le peuple namibien et le peuple chinois a également perdu un bon ami », selon le président chinois.

Il a ajouté que la Chine chérissait la profonde amitié traditionnelle qui la lie à la Namibie et qu’il était prêt à collaborer avec la partie namibienne pour promouvoir le développement continu du partenariat stratégique global de coopération entre les deux pays.

Le nouveau président namibien aux fonctions

En outre, la Namibie a accueilli dimanche dernier Nangolo Mbumba, 82 ans, en tant que nouveau dirigeant, succédant ainsi à feu Hage Geingob, qui a perdu sa bataille contre le cancer ce même jour, a-t-on appris des médias internationaux.

La cérémonie de prestation de serment s’est déroulée sobrement à la State House, située dans la capitale Windhoek, en présence du président de la Cour suprême, Peter Shivute.

Dans son discours d’investiture, M. Mbumba a accepté le lourd fardeau qui lui incombe, conscient du poids de la responsabilité qui consiste à servir l’ensemble du peuple namibien avec dévouement et engagement. Il a rendu hommage à M. Geingob en le décrivant comme l’architecte principal de la Constitution namibienne et le champion de l’architecture de gouvernance actuelle, fondée sur des processus, des systèmes et des institutions solides.

Nangolo Mbumba a été vice-président de la Namibie depuis sa nomination par Geingob en février 2018. Il est également chancelier de l’Université de Namibie depuis la même période. Avant ces fonctions éminentes, il a occupé des postes ministériels variés, façonnant ainsi le paysage politique et institutionnel de la Namibie.

Parmi ses postes ministériels, on compte des responsabilités telles que ministre de l’Agriculture, des Finances, de l’Information, de l’Education et de la sûreté et de la sécurité, témoignant ainsi de son engagement et de son expérience au service du pays. ACP/KHM/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet