18 morts dans une incursion des ADF à Ndalya dans l’Ituri

Bunia, 15 Février 2021(ACP).-Le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, a annoncé, lundi, la mort de 18 personnes suite à l’incursion des combattants des Forces démocratiques alliés (ADF) dans la localité de Ndalya située dans la chefferie des Walese Vonkutu, territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri.

Le lieutenant Jules Ngongo a indiqué que parmi les victimes  figurent onze civils, quatre éléments des ADF neutralisés par les FARDC et trois vaillants militaires de l’armée tombés sur le champ d’honneur.

« Nous contrôlons cette localité et l’ennemi comme toujours se retire dans la brousse. Comme il y a un renfort en homme, nous continuons à poursuivre l’ennemi  pour que nous puissions mettre notre population hors de danger de ces renégats », a souligné le  porte-parole du secteur opérationnel des FARDC.

Selon lui, ces terroristes  se sont dissimulés parmi la population afin de se confondre à elle pour massacrer les fidèles de l’église catholique locale qui sortaient de la messe dominicale.

Il a indiqué que dans leur fuite devant la puissance de feu de l’armée, ces malfrats ont pillé plusieurs boutiques et pharmacies pour se ravitailler en vivres et produits pharmaceutiques comme ils ont l’habitude de le faire mais, a-t-il souligné.

En date du 14 janvier 2021 au village Abembi, en Ituri, quarante-six (46) pygmées ont été massacrés par ces terroristes, renseigne-t-on ACP/kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet