Coopération militaire RDC-Belgique : des «programmes de soutien» évoqués au ministère de la Défense

Kinshasa, 07 Mars 2024(ACP).- Des programmes de soutien de la Belgique à la République démocratique du Congo (RDC), dans le cadre de la coopération militaire entre  les deux pays, ont été examinés à Kinshasa au cours d’une audience accordée jeudi à l’Ambassadeur belge au pays par le vice-Premier ministre, ministre de la Défense.

« La Belgique soutient les Forces armées de la République démocratique du Congo par toute une série de mesures et de programmes. Il y a d’abord la formation d’une brigade de réaction rapide à Kindu dans le Maniema. Le premier bataillon est même déjà actif sur le terrain dans l’Est du pays, et un autre  est en train de terminer sa formation toujours à Kindu», a déclaré Roxane de Bilderling.

« Vous avez aussi le renforcement de l’académie militaire à Kananga qui a une histoire assez longue aussi dans le partenariat avec la Belgique. Et aujourd’hui, on relance les échanges avec l’Ecole royale militaire en Belgique », a-t-elle ajouté.

« Le Commandant de l’Ecole Royale Militaire était ici au pays il n’y a pas longtemps, je l’avais accompagné pour visiter l’académie à Kananga », a-t-elle  également déclaré. 

Parmi les points essentiels qui ont motivé son audience, l’ambassadeur a cité par ailleurs son souci de faire  un débriefing sur sa visite à l’Académie militaire de Kananga, et ses discussions avec les étudiants.

L’ambassadeur Roxane de Bilderling a plaidé pour l’équipement de cette académie « pour qu’elle puisse remplir pleinement son rôle de former les futurs officiers, les futurs leaders » de l’armée congolaise.

La diplomate belge a fait savoir en outre qu’ils ont échangé sur la situation dans l’Est du pays et rassuré que son pays soutient l’armée congolaise « sur plusieurs pistes ».

A ce propos, elle a indiqué que Jean-Pierre Bemba a expliqué « comment les choses se déroulaient et les défis auxquels la RDC est confrontée avec les offensives du M23 et des troupes rwandaises ».

«Il (le Vice-Premier ministre) nous a expliqué comment il organisait la riposte pour défendre le territoire », a dit Roxane de Bilderling. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet