Début du processus d’accréditation des observateurs et témoins électoraux

Kinshasa, 25 octobre 2023 (ACP).- La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a lancé, mercredi à Kinshasa, le processus d’accréditation des observateurs électoraux et des témoins des partis et regroupements politiques, parties prenantes aux élections de décembre 2023, en République démocratique du Congo, a-t-on appris de source administrative. « Les accréditations des témoins des partis et regroupements politiques ainsi que des observateurs nationaux et internationaux pour les scrutins du 20 décembre 2023 en République démocratique du Congo se déroulent du 25 octobre au 05 décembre 2023 », a annoncé la Céni. « Les observateurs internationaux doivent solliciter leur invitation auprès du Gouvernement de la République via le ministère des Affaires étrangères en vue de leur accréditation par la Céni », a précisé la centrale électorale dans un communiqué parvenu à l’ACP.

Quant à la couverture médiatique des élections, le bureau de la Céni a accordé aux Secrétariats exécutifs provinciaux (SEP) le pouvoir d’octroyer les accréditations aux organes et aux journalistes, au niveau des chefs-lieux des provinces, ainsi qu’aux antennes de la centrale électorale au niveau des territoires et des villes. « Les partis et regroupements politiques, les candidats indépendants, les organisations de la société civile ainsi que les médias nationaux désireux de participer à la couverture médiatique ou à l’observation des élections générales à l’intérieur du pays peuvent prendre contact avec les secrétariats exécutifs provinciaux (SEP), aux chefs-lieux des provinces et aux antennes de la Céni au niveau des territoires et villes de la RDC », a indiqué le communiqué. Les formulaires de demande d’accréditation, explique la source,  sont à retirer auprès du secrétariat exécutif national de la Céni,  pour les internationaux, aux SEP et aux antennes pour les nationaux ou encore sur le site internet de cette institution d’appui à la démocratie en RDC. Par ailleurs, la Céni a réaffirmé sa détermination à respecter le calendrier des échéances électorales de décembre 2023. Elle multiplie, à cet effet, des contacts avec  les parties prenantes pour leur expliquer les différentes étapes du processus électoral qui poursuit son bonhomme de chemin jusqu’à la date du 20 décembre 2023. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet