FAAPA/Afrique : Prix « meilleure photo »décerné à un journaliste de l’ACP

Kinshasa, 29 décembre 2023 (ACP).-  Le grand prix de la meilleure photo de l’année du concours organisé par la Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaine (FAAPA) a été décerné à Blaise Irenge, reporter/ photographe à l’Agence Congolaise de Presse, en République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris vendredi du nominé.

« C’est arrivée le jeudi 04 mai 2023 lors des inondations à Kalehe dans l’est de la RDC qui ont fait 500 morts et de nombreux disparus, j’ai réalisé une photo qui a été publiée par l’ACP et ensuite récupéré par la FAAPA. Pour mon story telling (l’histoire), j’ai ciblé des enfants. Par chance, j’ai rencontré un groupe de trois orphelines à la recherche du bois de chauffage dans les décombres des maisons et le cliché est né », a déclaré Blaise Irenge, reporter photo à l’ACP.

Sur la photographie, l’on peut nettement voir trois jeunes enfants de sexe féminin portant du bois ramassés dans les décombres des maisons détruites par les inondations ayant fait plus de cinq cents morts et cinq milles disparus à Kalehe, dans l’est de la RDC.

« J’ai un sentiment de reconnaissance envers l’ACP qui m’a sorti du lot en me faisant connaitre à travers l’Afrique », a-t-il poursuivi.

Aux jeunes, blaise Irenge recommande l’assiduité au travail bien fait, « que le travail soit une passion pour chacun d’eux en acceptant les conditions dans lesquelles vous devriez travailler sans se plaindre,  commencer par informer le monde et la suite viendra de lui-même ».

« Enfin, l’ACP dans la cour des grands. Je suis très heureux et fier de cette performance, c’est le premier prix de la FAAPA remporté par l’ACP. C’est un reporter photographe qui vient de donner le ton, au tour maintenant de la meilleure dépêche et de la meilleure vidéo, peut-être déjà pour 2024 ? », a souligné Mathieu Yoha, l’un des conseillers du directeur général de l’ACP.

L’ACP de retour sur l’échiquier international

 « L’ACP est de retour, on a des produits compétitifs à faire valoir et ce prix justement vient justement confirmer qu’elle est effective sur l’échiquier international. L’ACP aujourd’hui peut porter la voix de la RDC, elle porte haut les couleurs de la RDC. Blaise Irenge est à la disposition de notre service image vidéo, photo et infographie. Je l’encourage à faire davantage, il est plein d’avenir et je l’encourage à être davantage professionnel, déterminé et disponible. Il y a moyen avec les compétences que nous avons dans ce nouveau service de faire mieux et de faire parler de l’ACP en bien », s’est réjoui Bienvenu-Marie Bakumanya, le directeur général de l’ACP.

Et pour conclure, « J’invite le reste du personnel de l’ACP au professionnalisme, particulièrement ceux qui font des textes, ils doivent savoir que le temps réel a des exigences telles que pour atteindre le standard, il ne faut pas dormir et j’ai l’impression que l’on a pas encore compris que nous sommes en train de négocier un virage. Ceux qui ne vont pas s’adapter vont rester à la gare et le train va continuer son chemin ». ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet